LIVE AT THE ISLE OF WIGHT

Eagle Re­cords

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Août 1970, la ré­ponse bri­tan­nique, The

Isle Of Wight Fes­ti­val, au Wood­sock amé­ri­cain. L’af­fiche in­clut Hen­drix, le der­nier concert des Doors, les Who qui viennent de lan­cer Live At Leeds avec une sé­lec­tion in­cluant la qua­si-in­té­grale de Tom­my. Ils jouent bien, ca­bo­tinent peu .La foule étant fort agi­tée, le band semble sou­cieux de l’au­then­ti­ci­té de leur pres­ta­tion. Ils y réus­sissent. Sur deux CD ou un DVD, on ouvre avec quelques ma­chines de guerre bien hui­lées ( Young

Man Blues…) et on livre Tom­my dans une ver­sion moins coin­cée que la ver­sion stu­dio. Cet en­re­gis­tre­ment ri­va­lise avec Live At

Leeds, en­re­gis­tré peu de temps au­pa­ra­vant. C’est l’âge d’or. Ils ri­va­lisent tant avec les Stones que Led Zep­pe­lin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.