Suc­cès ins­tan­ta­né

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - — Marie-France Bor­nais

À la grande sur­prise des au­teures, 16 Lunes a non seule­ment trou­vé un éditeur, mais s’est re­trou­vé sur la liste des suc­cès du New York Times et du Pu­bli­shers Week­ly.

Il s’est re­trou­vé au top 10 du pal­ma­rès des livres pour adultes chez Ama­zon et Choix nu­mé­ro 1 dans la lit­té­ra­ture jeu­nesse. Il rem­porte prix après prix, dont ce­lui du best

seller de Pu­bli­shers Week­ly et les droits ci­né­ma­to­gra­phiques ont été ache­tés par War­ner Bro­thers.

« Ce livre a été écrit comme un conte à lire avant de s’en­dor­mir et son des­tin de­vient de plus en plus étrange... Nous n’avions ja­mais ima­gi­né qu’il lui ar­ri­ve­rait au­tant de choses ex­ci­tantes et im­por­tantes, puis­qu’on pen­sait qu’il se­rait pu­blié et que seuls nos pa­rents l’achè­te­raient », note Ka­mi.

Les deux au­teures à suc­cès ne se prennent pas trop au sé­rieux, même si leur livre est pu­blié dans 38 pays et qu’elles re­çoivent des cour­riels de par­tout dans le monde. « C’est vrai­ment su­per d’avoir au­tant d’ados au­tour de nous parce qu’ils nous traitent tou­jours su­per mal. Ils nous disent, en par­lant de nos vê­te­ments : vous n’al­lez quand même pas por­ter ça? », ajoute-t-elle en riant.

« Il n’y a rien de tel que des ados pour nous an­crer dans la réa­li­té, pour­suit Ka­mi. Ce sont des lecteurs cri­tiques à qui on ne peut rien pas­ser. Il y a des gens qui mé­prisent les ou­vrages de fic­tion pour les jeunes adultes. Je leur dis qu’ils peuvent nous dé­tes­ter ou dé­tes­ter nos livres, mais pas nos lecteurs, parce qu’ils n’ont au­cune idée à qui ils ont af­faire. Ce sont les per­sonnes les plus in­tel­li­gentes que nous connais­sons. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.