Com­pa­ré à Twi­light

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - — Marie-France Bor­nais

Le ro­man 16 Lunes est sou­vent com­pa­ré à Twi­light. « Je pense que les gens font ce­la pour deux rai­sons. D’abord parce que nous sommes pu­bliées (en an­glais) chez Lit­tle Brown, la même mai­son d’édi­tion que Twi­light en Amé­rique du Nord. En­suite, parce que c’est une idylle paranormale », ex­plique Ka­mi Gar­cia.

« La plu­part des gens qui lisent notre livre savent qu’il n’est pas pa­reil parce que Twi­light pro­pose une his­toire d’amour entre un gar­çon et une fille. Notre his­toire se dé­roule dans un uni­vers beau­coup plus vaste. »

« À titre de pro­fes­seur, ça ne me dé­range pas d’être com­pa­rée, pour­vu que les gens sachent qu’on est dif­fé­rent.

Twi­light est comme Har­ry Pot­ter : il a ame­né un grand nombre de jeunes au plai­sir de la lec­ture. Twi­light a aus­si per­mis au genre lit­té­raire fan­tas­tique de de­ve­nir très po­pu­laire. Et c’est ce qui a per­mis à des livres comme le nôtre d’être pu­bliés. »

LA SUITE

Les au­teurs ont ter­mi­né la suite, qui s’ap­pel­le­ra Beau­ti­ful Dark­ness en an­glais et 17 Lunes en fran­çais. « Nous fi­nis­sons le pre­mier jet du troi­sième tome, qui n’a pas en­core de titre. Ce se­ra en­core plus noir et nous croyons que les fans de 16 Lunes ne se­ront pas dé­çus », as­sure Mar­ga­ret.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.