Ju­lia Ro­berts pour Lan­côme

Le Journal de Quebec - Weekend - - MODE DE STARS -

Pour la pre­mière fois l’une des ac­trices les plus convoi­tées d’Hol­ly­wood (elle fait par­tie de la très sé­lecte A-list) as­so­cie son nom à ce­lui d’une grande marque de beau­té. C’est le re­gard, le sou­rire et le charme de Ju­lia Ro­berts qui a sé­duit la marque fran­çaise Lan­côme Paris. De plus, « son ta­lent, son rayon­ne­ment et ses en­ga­ge­ments collent par­fai­te­ment avec les va­leurs que la marque sou­haite vé­hi­cu­ler », in­di­quait You­cef Na­bi, le pré­sident de Lan­côme In­ter­na­tio­nal. « C’est une femme em­blé­ma­tique de son temps ». La Pretty Wo­man re­joint donc les rangs de Kate Wins­let pour Tré­sor, Anne Ha­tha­way pour Ma­gni­fique et Ju­liette Bi­noche pour Poême qui ont toutes prê­té leur image à un pro­duit de la mai­son. La nou­velle « am­bas­sa­drice glo­bale » de la marque de luxe ap­pa­raît dans la pu­bli­ci­té du plus ré­cent mas­ca­ra Dé­fi­ni­cils Pre­cious Cells.

De­puis plus de vingt ans, le nu­mé­ro un mon­dial des mas­ca­ras ne cesse d’of­frir le meilleur de la science pour ma­gni­fier le re­gard des femmes. Avec ses yeux noi­sette et son re­gard que l’on ne peut quit­ter, Ju­lia Ro­berts était l’égé­rie par­faite. L’his­toire du mas­ca­ra chez Lan­côme ne cesse d’évo­luer. Il y eut le mas­ca­ra qui des­si­nait les cils (Dé­fi­ni­cils), puis le pre­mier mas­ca­ra soin (Ké­ra­cils) sui­vi du mas­ca­ra à mi­croos­cil­la­tions (Ôs­cil­la­tion). À pré­sent, la nou­velle in­no­va­tion re­pousse les li­mites et per­met de dé­voi­ler le pre­mier mas­ca­ra de Lan­côme qui re­gé­nère l’état des cils, Dé­fi­ni­cils Pre­cious Cells.

Pour la pre­mière new-yor­kaise de son film Mange, prie, aime ( Eat, Pray,

Love), Ju­lia Ro­berts a fou­lé le tapis rouge tout en jambes. L’ac­trice de 42 ans était vê­tue en noir de la tête aux pieds : une veste de Stel­la McCart­ney, des shorts (courts) de Diane von Furs­ten­berg et des san­dales Ro­ger Vi­vier. La seule touche de cou­leur, des bra­ce­lets et des boucles d’oreilles du bi­jou­tier Coo­mi. Tou­jours aus­si su­blime, l’am­bas­sa­drice de la marque avait été mise en beau­té (avec les pro­duits Lan­côme!) par l’ar­tiste-ma­quilleuse Ge­ne­viève Herr qui avait créer un ma­quillage chic et mo­derne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.