Un pont entre deux cultures

En ce mo­ment, Fei voyage en Chine pour vi­si­ter ses pa­rents et mettre sur pied une so­cié­té à double na­tio­na­li­té qui lui per­met­tra d’édi­ter des livres en France, de les tra­duire si­mul­ta­né­ment en chi­nois et de les dif­fu­ser en Chine. « Mon pro­jet, c’est de fa

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Marie-France Bor­nais

Les Chi­nois, ex­plique-t-elle, sont très cu­rieux et adorent les his­toires oc­ci­den­tales. « On a tous lu Bal­zac et Vic­tor Hu­go... les grands clas­siques et les contem­po­rains. Twi­light, c’est la fo­lie et, pour Har

ry Pot­ter, il y avait des files de­vant les portes des grandes li­brai­ries. »

Fei ai­me­rait bien dé­ve­lop­per la cu­rio­si­té des Oc­ci­den­taux à l’en­droit de la culture chi­noise. « Ima­gi­nez, nous avons 5 000 ans d’his­toire à ra­con­ter. S’il y a une bonne his­toire à ra­con­ter tous les 100 ans, ça en fait quand même 50! »

Aux Édi­tions Fei, elle édite en bandes des­si­nées les aven­tures du juge Bao, un grand clas­sique chi­nois dont le suc­cès se com­pare à ce­lui du com­mis­saire Mai­gret en France. Pa­trick Mar­ty signe le texte en fran­çais et le Chi­nois Chon­grui Nie, un maître de la gra­vure de 67 ans, se charge des illus­tra­tions, adap­tant une tech­nique an­cienne au tra­vail par or­di­na­teur. Les deux pre­miers tomes de la sé­rie qui en comp­te­ra neuf sont dif­fu­sés au Québec et of­ferts en li­brai­rie.

Jeune mais sage, Fei connaît la va­leur de la culture. « Con­fu­cius a dit que la seule chose qu’on ne peut pas vous vo­ler, c’est le sa­voir. C’est ça, la vraie ri­chesse. » Pour en sa­voir da­van­tage sur les Aven­tures du juge

Bao, al­lez je­ter un coup d’oeil au site Web des Édi­tions Fei au www.edi­tions-fei.com. Les en­quêtes du juge Bao sont éga­le­ment of­fertes en té­lé­char­ge­ment sur té­lé­phone, en fran­çais, en an­glais et en chi­nois.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.