TWOGRAINS OFSAND

Piers Fac­ci­ni

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

Tôt ou tard

Piers Fac­ci­ni connaît des dé­buts pro­fes­sion­nels dans un groupe de folk mé­lan­geant tra­di­tion post-éli­za­bé­thaine et poé­sie. Two Grains of Sand est plus acous­tique, rock mi­ni­ma­liste et im­pres­sion­niste. Une trame de fond, ins­pi­rée du blues rural du Del­ta, qui va­ga­bonde et se re­trouve dans la cam­pagne an­glaise, le Sa­hel en­sa­blé et les steppes du Trans­vaal sud-afri­cain. Il pos­sède une voix juste, claire, au re­gistre éten­du, très ex­pres­sive qui fait son­ger im­mé­dia­te­ment à Jeff Bu­ck­ley, la puis­sance en moins. Il a tout bon, des com­po­si­tions, des textes ex­tra­or­di­nai­re­ment bien in­ter­pré­tés, des re­pro­duc­tions pho­to­gra­phiques et pic­tu­rales de ses oeuvres. Fans de Nick Drake, Robert Plant, Ed­die Ved­der et Jack John­son, la mo­no­to­nie en moins, c’est pour vous. Ex­cellent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.