LÉ­GÈRES TRANCHES DE VIE

Ré­my Gi­rard, Ma­hée Paie­ment, Ra­chid Ba­dou­ri, De­nis Bou­chard, Pierre-Luc Brillant et de nom­breux autres sont de la dis­tri­bu­tion de cette comédie de Marc-An­dré La­voie, lé­gère comme une brise es­ti­vale.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isabelle Hontebeyrie Agence QMI

Y’en au­ra pas de fa­cile Film de Marc-An­dré La­voie : met­tant en ve­dette Ré­my Gi­rard, Ra­chid Ba­dou­ri, Em­ma­nuel Bi­lo­deau, Ni­co­las Ca­nuel, Su­zanne Clé­ment, Ève Du­ran­ceau et Mi­chel-Olivier Gi­rard. À l’af­fiche.

Ré­jean (Ré­my Gi­rard) est seul. Un jour d’en­nui, il se met à rem­plir une fiche pour s’ins­crire au site de ren­contres Ré­seau Contact. Pour se « vendre », il se met à en­re­gis­trer une vi­déo des­crip­tive qui de­vien­dra bien vite une ex­cuse pour ra­con­ter sa vie. Mais (et c’est là l’as­pect le plus dis­tinct de Y’en au­ra pas de fa­cile) chaque étape de la vie de Ré­jean est mise en scène avec un autre ac­teur. C’est ain­si qu’Em­ma­nuel Bi­lo­deau, De­nis Bou­chard, Pierre-Luc Brillant ou Hu­go St-Onge Pa­quin in­carnent (mais ces sou­ve­nirs sont-ils vrais?) suc­ces­si­ve­ment le Ré­jean en ques­tion.

Au­tour de ce hé­ros s’ar­ti­culent des per­son­nages qui ont mar­qué sa vie. Su­zanne Clé­ment en es­corte, Ève Du­ran­ceau en blonde control freak, Claude Legault en tueur, Ma­hée Paie­ment en fausse laide, Pa­trice Ro­bi­taille en cri­mi­nel à la pe­tite se­maine ou en­core Ra­chid Ba­dou­ri en re­cy­cleur de pou­pées gon­flables. Pré­sen­té sous forme de mi­ni-sketches, Y’en au­ra pas de fa­cile entraîne ra­pi­de­ment le spec­ta­teur dans des dé­lires tour à tour fran­che­ment drôles (Em­ma­nuel Bi­lo­deau et Ève Du­ran­ceau à la re­cherche d’un billet de lo­to), nos­tal­giques (Hu­go St-Onge Pa­quin et Kim­ber­ly Langevin et les chaus­sures), presque tra­giques (De­nis Bou­chard en sui­ci­daire ra­té face à un Claude Legault tueur à gages) ou to­ta­le­ment dé­li­rantes (Pierre-Luc Brillant et Ma­hée Paie­ment en amou­reux qu’un men­songe sé­pa­re­ra vite).

LÉ­GÈ­RE­TÉ

On plonge fa­ci­le­ment dans cette comédie fort lé­gère qui nous pré­sente les mul­tiples fa­cettes d’un homme ra­con­tant sa vie... ou ce qu’il croit avoir été ses mo­ments mar­quants.

Si la fin semble avoir été un peu bâ­clée, on res­sort de la pro­jec­tion de Y’en au­ra pas de fa­cile content d’avoir eu droit à ce pe­tit film tout mi­gnon qui fait pen­ser à la fa­meuse plume blanche de For­rest Gump.

Mal­heu­reu­se­ment, quelques jours plus tard, il n’en reste rien, cette comédie n’ap­por­tant rien de nou­veau au genre. At­ten­dez donc la sor­tie en DVD!

PHOTO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.