RIRES ET SOU­VE­NIRS

Au­tomne oc­cu­pé pour Vé­ro­nique Cloutier. En plus de son émis­sion Les mi­dis de Vé­ro, à Rythme FM, elle pré­pare l’ani­ma­tion du ga­la des Gé­meaux, le Bye-Bye 2010, et ar­rive avec le concept Les en­fants de la té­lé, en ondes à Ra­dio-Ca­na­da le mer­cre­di, à 20 h, à

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin Le Jour­nal de Québec

« Les en­fants de la té­lé n’est pas un show pour les en­fants ni sur les en­fants qui font de la té­lé ou les ve­dettes qui ont com­men­cé en­fant », dit d’en­trée de jeu la po­pu­laire ani­ma­trice. Les en­fants de la té­lé se pré­sente plu­tôt comme une par­tie de plai­sir qui réunit chaque se­maine, sur un grand pla­teau à la Tout le monde en parle, quatre in­vi­tés dont les bons et moins bons coups sont ré­vé­lés par des ex­traits d’archives de la té­lé, du ci­né­ma et même du Web. Les en­fants de la té­lé est un concept qui a fait ses preuves en France au cours des der­nières an­nées.

DU PLAI­SIR

La nou­velle émis­sion est en­re­gis­trée de­vant pu­blic. « Jus­qu’à main­te­nant, nous avons deux émis­sions en­re­gis­trées et j’ai ri aux larmes. Nous ne sommes pas là pour rire des in­vi­tés, même si on montre des images pas tou­jours élo­gieuses pour eux. Dans une des émis­sions en­re­gis­trées, nous avons re­çu De­nise Fi­lia­trault. En ar­ri­vant en stu­dio, elle a dit : « Bon, on s’en vient faire rire de nous autres ». Après l’émis­sion, elle est re­par­tie avec le sou­rire aux lèvres. Elle a eu beau­coup de plai­sir, note Vé­ro­nique Cloutier, qui ne pré­voit pas de ma­laise comme ce fut le cas au Ver­dict avec Mi­chèle Ri­chard, au prin­temps der­nier. « Ce sont des concepts tout à fait dif­fé­rents. Au Ver­dict, t’es comme sur un hot seat, pas aux En­fants de la té­lé. »

Outre De­nise Fi­lia­trault, Vé­ro­nique Cloutier re­ce­vra Nor­mand Bra­th­waite, So­nia Be­nez­ra, An­dré Ro­bi­taille, Pa­trice L’Écuyer, Ma­ri­na Or­si­ni, Guillaume Le­may-Thi­vierge, Ma­ri­loup Wolfe... « Je re­ce­vrai aus­si des per­son­na­li­tés du monde du sport, de la po­li­tique et il y au­ra des archives d’ailleurs », pré­cise l’ani­ma­trice.

AVEC AN­TOINE BER­TRAND

Vé­ro­nique Cloutier coa­ni­me­ra Les en­fants de la té­lé avec ce qu’on peut ap­pe­ler « le fou de la reine », An­toine Ber­trand. « Je connais­sais An­toine, parce qu’il a tra­vaillé quatre ans avec Louis (Morissette) sur C.A. Quand il a été ques­tion d’un coa­ni­ma­teur, Louis a pro­po­sé An­toine » (Louis Morissette et François Avard sont les au­teurs des En­fants de la té­lé). « J’aime le sens de l’hu­mour et de la ré­par­tie d’An­toine. Je l’avais vu à Bluff! (à Té­lé-Québec) et je sais de quoi il est ca­pable », as­sure Vé­ro­nique Cloutier.

Par ailleurs, l’ani­ma­trice af­firme qu’elle n’a pas eu le temps de tra­vailler au pro­jet Bye-bye qu’elle concocte no­tam­ment avec son chum, Louis Morissette. « Il y a les Gé­meaux avant. Après les Gé­meaux (le 19 sep­tembre), on se consa­cre­ra au Bye-bye à plein temps. »

En plus du tra­vail, le couple voit aus­si aux bons soins de la pe­tite fa­mille. En ce temps de re­tour en classe, Delphine en­tre­ra la se­maine pro­chaine en deuxième an­née; Jus­tin fran­chi­ra les portes de la ma­ter­nelle. « La pe­tite der­nière (Ra­phaëlle) est sur le point de mar­cher. Ça bouge pas mal dans la mai­son », conclut-elle.

Vé­ro­nique Cloutier

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.