Ce­quim’asau­vée, c’est l’écri­ture

MON­TRÉAL | Il y a moins de deux ans, Do­mi­nique De­mers se dé­cou­vrait une forme de can­cer par­ti­cu­liè­re­ment­liè­re­ment agres­sive. Ré­sul­tat? Elle a écrit six livres de­puis.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Be­noît Au­bin BAUBIN@JOUR­NALMTL.COM

« Quand on souffre d’un can­cer, on vit plus in­ten­sé­ment, as­sure la pro­li­fique au­teure de livres pour en­fants et de ro­mans jeu­nesse. For­cé­ment, puis­qu’on ne sait ja­mais com­bien de temps il nous reste à vivre. »

« Ce qui m’a sau­vée, c’est d’écrire. J’ai écrit fu­rieu­se­ment pen­dant cette pé­riode. J’ai écrit plus que ja­mais au­pa­ra­vant. Je n’y étais pas obli­gée. Je pou­vais faire ce que je vou­lais, alors je me suis dit: go! »

Elle a re­fu­sé la chimio, mais a su­bi une chi­rur­gie et des trai­te­ments de ra­dio­thé­ra­pie. Elle com­bat tou­jours les ef­fets se­con­daires des mé­di­ca­ments qu’elle doit prendre chaque jour. « Un can­cer, c’est un poi­son qui te dé­vore. Pour le com­battre, tu dois ava­ler d’autres poi­sons, qui ont des ef­fets se­con­daires. »

« Si je n’avais pas ai­mé lire, je ne sais pas com­ment je se­rai pas­sée au tra­vers. La meilleure fa­çon, c’est d’être de bonne hu­meur et de sou­rire. Et moi, j’avais une as­su­rance-bon­heur chaque soir : un livre. »

DES PRÉ­MO­NI­TIONS

Do­mi­nique De­mers dit d’elle-même qu’elle est « un peu sor­cière. J’ai par­fois des pré­mo­ni­tions ».

Elle avait en­ta­mé La grande quête de Ja­cob Jo­bin quelques se­maines seule­ment avant de se dé­cou­vrir can­cé­reuse. « C’est un pé­riple ini­tia­tique, une his­toire de sur­vie », dit-elle des aven­tu- re­sres de Ja­cob Jo­bin. « Il ar­rive toutes sortes d’af­faires à Ja­cob, des épreuves. Et pour moi aus­si, la vie était un pé­riple, long et dif­fi­cile, dans le­quel il y avait de l’hor­reur et de l’en­chan­te­ment. »

« Alors, ce ne fut pas très dif­fi­cile de me mettre dans l’am­biance », dit-elle avec un sou­rire.

Elle vient de ter­mi­ner le troi­sième et der­nier tome, qui pa­raî­tra dans les jours à ve­nir. « Et j’ai l’im­pres­sion que je fais une coche sur mon can­cer en même temps. »

« Je ne dis pas qu’il ne re­vien­dra pas et ça ne se­rait pas la fin du monde s’il re­ve­nait, mais il y a comme une boucle qui est bou­clée dans ma vie main­te­nant. Quand j’ai fi­ni Ja­cob Jo­bin, il y a trois mois, j’avais des ailes. »

La grande quête de Ja­cob Jo­bin, Tome 3, Québec Amé­rique, 360 pages.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.