Made in Cris­ti­na

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Ste­fa­no Fai­ta Martin Che­va­lier

Je viens de man­ger le der­nier mor­ceau de mon pain de viande de la se­maine der­nière… Il était dé­li­cieux ou non? Le centre tendre et ju­teux et le speck crous­tillant à l’ex­té­rieur, ça fai­sait le tra­vail, quand même! Je pense éga­le­ment que vous ai­me­rez la re­cette de cette se­maine, qui m’a été ins­pi­rée par une per­sonne très im­por­tante et qui m’aide beau­coup en cui­sine.

Il y a main­te­nant près de 11 ans, ma soeur a quit­té Mon­tréal et s’est éta­blie dans la mère pa­trie, l’Italie. Elle était alors tom­bée amou­reuse et, en plus, je crois qu’elle avait be­soin de sor­tir du confort de son 514 na­tal. En ar­ri­vant en Italie, elle a élu do­mi­cile dans la ville de Va­rese. Je me rap­pelle même de ma pre­mière vi­site dans le temps des Fêtes, car il y avait eu une pe­tite tem­pête de neige et tous les Ita­liens étaient pa­ni­qués comme des poules pas de tête à cher­cher des chaînes pour les pneus de leur voi­ture, pour exac­te­ment 3 cm de neige (et je n’exa­gère pas).

De­puis, ma vi­site an­nuelle chez ma soeur est de­ve­nue une sorte de ri­tuel et je l’ai sui­vie dans tous ses dé­mé­na­ge­ments, ce qui m’a per­mis de dé­cou­vrir les ri­chesses cu­li- naires de plu­sieurs ré­gions ita­liennes. Quand elle ha­bi­tait par­mi nous, à Mon­tréal, ma soeur était dé­jà une cui­si­nière, mais de­puis qu’elle est en Italie, elle a pris du ga­lon et pour­rait cer­tai­ne­ment se faire ap­pe­ler « chef » si elle le dé­si­rait, car elle est ex­trê­me­ment douée et cu­rieuse à pro­pose de la cui­sine! À peu près chaque se­maine par exemple, elle m’en­voie un cour­riel pour me par­ler d’un ate­lier de cho­co­lat ou de porc au­quel elle a pris part, ou en­core de sa sor­tie au meilleur res­to d’Italie pour un re­pas 12 ser­vices! Bref, s’il y a quel­qu’un que j’aime avoir à mes cô­tés en tant que cui­si­nier, c’est bien ma soeur (même si ma mère n’est pas mal non plus!)

Ain­si, de temps en temps, je re­çois un mes- sage de Cris­ti­na qui a pré­pa­ré un plat et qui in­siste pour que je l’es­saie moi-même à la mai­son, pour mes « filles », Emi­lia et Isabelle. Quand elle m’a en­voyé cette re­cette de pâtes que je vous pro­pose ici, elle avait mi­sé juste, car j’ai connu un vif suc­cès à table! Même ma fille Emi­lia, qui est par­fois un peu dif­fi­cile, était par­fai­te­ment heu­reuse. Comme c’est une re­cette ex­trê­me­ment ra­pide à pré­pa­rer, gar­dez-la en banque pour un soir de se­maine où le temps vous manque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.