Une voix à re­te­nir

Elle a un jo­li mi­nois, une voix puis­sante qu’on com­pare à celle de Ch­ris­ti­na Agui­le­ra et un tube qui joue dans les clubs au Québec et en Eu­rope : la Mont­réa­laise Da­ny­ka se­ra-t-elle notre pro­chaine star in­ter­na­tio­nale?

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Québec

Hum­ble­ment, celle qui vient de mettre sur le mar­ché un pre­mier mi­nial­bum, bap­ti­sé The Love Re­port, as­sure qu’elle se­rait sa­tis­faite de sim­ple­ment vivre de sa mu­sique, ici, au Québec. N’em­pêche, on ne lui tor­dra pas un bras pour qu’elle abuse de son pas­se­port.

« J’aime ce que je fais, donc je veux al­ler le plus loin pos­sible. Je n’ai pas de but par­ti­cu­lier, bien que je croie que j’au­rais ma place à l’in­ter­na­tio­nal », dit la jeune au­teure-com­po­si­trice-in­ter­prète dont la pièce It’s About Now, en plus de jouer à la ra­dio, hante dé­jà les dis­co­thèques qué­bé­coises, fran­çaises et an­glaises.

« La pre­mière fois que j’ai en­ten­du ma chan­son dans un bar, ce n’est pas moi, mais plu­tôt mes amies qui ne te­naient plus de­bout. Ça fait tou­jours une fleur, sur­tout quand ils mettent ta chan­son en plein mi­lieu d’un set à cô­té d’un tube et que les gens conti­nuent de dan­ser. Je pense que j’ai ma place. Nor­ma­le­ment, les gens ré­agissent bien, et ça m’en­cou­rage. »

LES DÉ­BUTS AVEC PA­PA

Ita­lo-qué­bé­coise, Da­ny­ka a en­re­gis­tré sa pre­mière chan­son à l’âge de quatre ans, dans le stu­dio de son père.

« Ça s’ap­pe­lait Don­nons-nous la main et c’était pour la paix dans le monde. C’est sûr que ce n’était pas un hit », glousse Da­ny­ka, qui a en­suite fait par­tie d’une cho­rale avec sa soeur avant de faire la ren­contre, plus tard, de Q Ba­ni­to, un ar­tiste mont­réa­lais d’ori­gine cu­baine.

« Il a fait des chan­sons pour la ra­dio et a été connu à Mon­tréal pen­dant deux ou trois ans. J’ai fait une col­la­bo­ra­tion de cinq chan­sons sur son al­bum Par­tir. C’était du reg­gae­ton. Ce n’était pas mon genre de mu­sique, mais je trou­vais ça in­té­res­sant de par­ti­ci­per à l’en­re­gis­tre­ment d’un al­bum, être en stu­dio. »

ÉLEC­TRO-POP

Ins­pi­rée, la chan­teuse s’est mise à com­po­ser des chan­sons à par­tir no­tam­ment de notes dans son jour­nal in­time. Ce­la a éven­tuel­le­ment don­né The

Love Re­port, un mi­ni-al­bum qui contient cinq pièces d’élec­tro-pop plu­tôt ac­cro­cheuses.

« Mes in­fluences sont Da­vid Guet­ta, La­dy Ga­ga, La Roux, Jus­tice, Make The Girl Dance, Daft Punk, Ch­ro­méo, Gos­sip. Il semble que j’ai le don pour créer des trucs qui sont cat­chy, comme eux. C’est pro­ba­ble­ment pour ça que je suis at­ti­rée par ces ar­tistes parce que je n’écris pas dans le même genre qu’eux et je n’écris pas les mêmes trucs », af­firme la jeune ar­tiste, qui est sou­vent as­so­ciée à Ch­ris­ti­na Agui­le­ra.

« De­puis que je suis jeune qu’on me dit ça. Je suis ex­trê­me­ment flat­tée quand on me com­pare à elle. C’est une chan­teuse in­croyable, elle est en­traî­née pour faire ça de­puis l’âge de quatre ans. Elle n’est pas du même ca­libre que moi. En fait, nous avons en com­mun une voix très puis­sante et de ne pas être grosse. »

Cet au­tomne, une tour­née de quelques dates en pro­vince est pré­vue ain­si que la pré­pa­ra­tion d’un pre­mier al­bum com­plet, qui de­vrait voir le jour au prin­temps 2011.

PHOTO COUR­TOI­SIE

DA­NY­KA

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.