Le calme après la tem­pête

Après avoir connu un été com­plè­te­ment fou, Anick Le­may peut res­pi­rer da­van­tage cet au­tomne.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin

MAU­VAIS KAR­MA

C’est que la co­mé­dienne, en plus de tour­ner dans le film Fris­sons des col­lines, du réa­li­sa­teur Ri­chard Roy, a été sur le pla­teau de trois sé­ries, Bien­ve­nue aux dames, La pro­messe et Mau­vais kar­ma. « Les ho­raires, je ne m’oc­cupe pas de ça. Les pro­jets se sont mis à s’en­li­gner. Tout le monde s’est par­lé et tout le monde s’est en­ten­du pour que tout fonc­tionne », dit Anick Le­may.

Pas ques­tion de se plaindre pour Anick

Pour une deuxième sai­son, Anick Le­may prend la peau de Ca­ro­lanne dans Bien­ve­nue aux dames, à V. Elle pro­met quelques prises de bec avec son Ke­vin (Pe­ter Mcleod) et des face-à-face amu­sants avec le porte-pa­role de la chaîne Coun­try Pan­try. Le­may. « Je suis ai­mée, dé­si­rée... Je suis bé­nie. Je ne me plain­drai sû­re­ment pas. » En ce mo­ment, tou­te­fois, elle pro­fite bien du temps qu’elle passe avec sa fille. « Je n’ai pas eu beau­coup de temps pour la voir, cet été. Là, je me re­prends. Elle est avec moi et je m’amuse plei­ne­ment », ajoute-telle.

DU THÉÂTRE D’ÉTÉ

La co­mé­dienne est heu­reuse d’être de cette sé­rie. « Cette an­née, la sé­rie a pris un re­vi­re­ment co­mique. Ça res­semble da­van­tage à du théâtre d’été et je dis ça sans conno­ta­tion pé­jo­ra­tive. Par mo­ments, nous sommes presque dans le bur­lesque. Ce que j’aime aus­si dans Bien­ve­nue aux dames, c’est que chaque épi­sode est fer­mé. »

À TVA, Anick Le­may est Ca­role, la blonde de l’éditeur Mi­chel De­ve­luy (Yves Sou­tière). « Elle, je la pren­drais comme voi­sine. Jus­qu’à main­te­nant, elle a tou­jours été « hop la vie », mais cette an­née, elle va por­ter son chum à bout de bras. »

Pour Anick Le­may, Ca­role voit tou­jours le po­si­tif des choses. « Pour elle, le verre est tou­jours à moi­tié plein plu­tôt qu’à moi­tié vide. Dans ma tête, je me dis que cette fille-là, avant de ren­con­trer Mi­chel, avait dû être avec des bums, des tout-croches.

Elle va mettre les cu­lottes dans le couple. »

Fi­na­le­ment, la ce­rise sur le sun­dae pour la co­mé­dienne : l’ar­ri­vée de Sa­rah, une des trois dames en ca­vale de Mau­vais kar­ma, à la SRC. « Sa­rah est une schi­zoïde; elle est com­plè­te­ment cou­pée du monde. Elle n’a au­cune li­bi­do; elle ne mange pas par plai­sir, mais pour vivre. Elle est bien seule. »

Sauf que, dans un ré­cent épi­sode, son ma­ri (Ray­mond Bou­chard) lui a ap­pli­qué de la crème de tes­to­sté­rone, ce qui va dé­bous­so­ler Sa­rah. « Sa vie va prendre le bord à cause de son ma­ri. Sa­rah, ça été mon gros ca­deau de l’été », conclut-elle. Anick Le­may est de Bien­ve­nue aux dames, le mar­di, 20 h, àV; de Mau­vais kar­ma, le mer­cre­di, 21 h, à la SRC et de La pro­messe, le mar­di, 21 h, TVA

Anick Le­may en com­pa­gnie d’Hé­lène Bour­geoisLe­clerc et de Ju­lie Le Breton, dans Mau­vais kar­ma.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.