25 ans et tou­jours de son temps!

Le res­tau­rant viet­na­mien Kim, qui a pi­gnon sur la rue Saint-Val­lier Ouest, cé­lé­bre­ra ses 25 ans, l’an pro­chain. Son dé­cor re­vi­si­té et son me­nu raf­fi­né en font un res­tau­rant bien de son temps!

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS -

Le suc­cès du res­tau­rant Kim re­pose cer­tai­ne­ment sur la fa­mille. En 1979, Le Kim-Khoi, sa femme, Luong Kim-Lan, et leur fils ont quit­té le Viet­nam par ba­teau pour ve­nir se ré­fu­gier à Québec. Après avoir tra­vaillé dans dif­fé­rents res­tau­rants de la Vieille Ca­pi­tale, M. Kim ouvre, en 1986, son propre res­tau­rant afin d’y ser­vir une cui­sine fa­mi­liale ty­pique de la ré­gion du del­ta du Mé­kong, au sud du Viet­nam. Au­jourd’hui, leur fils, Dung Le, et sa conjointe, Thi Tu Trinh Doan, ont pris la re­lève du res­tau­rant Kim et y pro­posent de fins mets viet­na­miens dans une am­biance feu­trée.

On re­con­naît la cui­sine de ce pays par ses par­fums de gin­gembre, de cu­ry, de ci­tron­nelle et par­fois de lait de co­co, ain­si que par la fraî­cheur de ses pro­duits et les cou­leurs, sou­vent ap­por­tées par les lé­gumes frais, qui rendent les as­siettes si at­trayantes.

PLUS DE FRAέCHEUR

« Ici, on pré­pare tout à l’ordre. C’est-à-dire qu’on uti­lise un poê­lon par client. On pré­fère prendre quelques mi­nutes de plus lors de la pré­pa­ra­tion du plat afin d’of­frir plus de fraî­cheur. Puis, on ac­corde un grand soin à chaque as­siette », men­tionne M. Le. De plus, tous les ali­ments sont trans­for­més en cui­sine, rien n’est ache­té dé­jà pré­pa­ré.

Ce res­tau­rant est entre autres ré­pu­té pour son homard ca­ra­mé­li­sé aux ara­chides et sa sauce unique de grand-ma­man, ser­vi avec lé­gumes sau­tés, riz va­peur et bro­chette de cre­vettes. Hors sai­son, le homard fait place aux lan­gous­tines.

Le pou­let Gé­né­ral Tao à la fa­çon Kim, concoc­té à par­tir de blancs de pou­let lé­gè­re­ment frits à la der­nière mi­nute, sé­duit bien des clients. Quant au troi­sième plus gros ven­deur, c’est le pé­tillant fi­let mi­gnon An­gus AAA ser­vi avec trois cre­vettes géantes et frites mai­son, dans une plaque de fonte en forme de boeuf. Ac­com­pa­gnés d’une bou­teille de vin que le client a lui­même ap­por­té, ces mets sont de­ve­nus les clas­siques du res­tau­rant.

Avec ses murs de briques, son bar, sa grande ban­quette rouge, son plan­cher de bois, son foyer, ses ta­bleaux qui nous trans­portent au Viet­nam et ses écrans de té­lé­vi­sion, le res­tau­rant Kim est très ac­cueillant et ac­tuel. N’hé­si­tez pas à en­trer!

En no­vembre 2009, les pro­prié­taires ont aus­si ou­vert le Red Lounge, si­tué juste en face, qui pro­pose une cui­sine simple (piz­za eu­ro­péenne, pâtes, ailes de pou­let, na­chos, etc.) dans une am­biance dé­con­trac­tée.

PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Les pro­prié­taires Thi Tu Trinh Doan et Dung Le vous pré­sentent deux spé­cia­li­tés de la mai­son, le homard ca­ra­mé­li­sé et le pou­let Gé­né­ral Tao.

PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

L’in­té­rieur du res­tau­rant Chez Kim a été com­plè­te­ment ré­no­vé en 2008.

PHOTO J.-F. DESGAGNÉS

La cui­sine viet­na­mienne à son meilleur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.