Son al­bum le plus ache­vé

Ma­rio Pel­chat... 30 ans de mé­tier

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE - Mi­chelle Coudé-Lord MCLORD@JOUR­NALMTL.COM

À 46 ans, l’homme qu’il est a re­pris le vo­lant de sa vie. Il avoue « s’être un peu éga­ré », se re­trou­vant même en Cour pour conduite en état d’ébrié­té.

« J’ai tel­le­ment honte de cette his­toire. Je ne me le par­don­ne­rai vrai­ment ja­mais. Et croyez-moi, je ne condui­rai plus en état d’ébrié­té. C’est ter­rible d’agir de cette ma­nière. Je m’en veux beau­coup. Et croyez-moi, j’ai ap­pris de mes er­reurs », avoue l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète.

Après avoir tra­vaillé au cô­té de Mi­chel Le­grand où il a confir­mé en­core plus la pas­sion pour son mé­tier, Ma­rio Pel­chat s’est fait confiance pour écrire cet al­bum.

L’ÉQUI­LIBRE

La chan­son La plus belle his­toire d’une du­rée de six mi­nutes, qui parle de la beau­té du monde, du Dieu créa­teur, en four­nit la preuve.

« Je crois en Dieu, tout le monde le sait. J’ai été un peu fort dans la re­li­gion à une cer­taine pé­riode de ma vie, mais là, je crois avoir trou­vé le par­fait équi­libre », as­sure Ma­rio Pel­chat qui pren­dra d’as­saut la Place des Arts le 22 fé­vrier pro­chain.

L’équi­libre... Ce mot est tel­le­ment im­por­tant au­jourd’hui pour Ma­rio Pel­chat. « La vie est faite de haut et de bas. Et par­fois, on fait les mau­vais choix. Lorsque ma femme Claire m’a quit­té en 2002 pen­dant deux ans, j’ai es­sayé de trou­ver le bon­heur aux mau- vais en­droits. Au­jourd’hui, elle est à nou­veau dans ma vie et je sais que nous sommes en­semble pour tou­jours. Les re­trou­vailles sont vraies et éblouissent ma vie », dit-il.

SI BIEN DANS SA PEAU

Les photos de l’al­bum Tou­jours de nous montrent d’ailleurs un Ma­rio Pel­chat sou­riant, libre, vrai et au­then­tique comme on l’a ra­re­ment vu.

« Je suis bien comme ra­re­ment je l’ai été. J’ai fait un vrai mé­nage et, dans les mo­ments dif­fi­ciles, j’ai vu que ce mé­tier-là était ma bouée, mon re­fuge, ma vé­ri­té », confie-t-il.

Tou­jours de nous, c’est un beau voyage où le bon­heur est donc au ren­dez­vous. « Il y a eu tel­le­ment de belles ren­contres, dont celles avec les au­teurs Steve Ma­rin et Marc Du­pré. Et moi aus­si, j’ai osé comme ja­mais. Écrire et com­po­ser des chan­sons est une des plus belles li­ber­tés », af­firme avec vé­ri­té Ma­rio Pel­chat.

De son pu­blic il di­ra : « Il est là de­puis tou­jours à mes cô­tés, ac­cep­tant mes fai­blesses et par­ta­geant avec moi la pas­sion de la mu­sique. Je sou­haite à tous les ar­tistes de dé­ve­lop­per cette re­la­tion unique avec leur pu­blic », conclut un Ma­rio Pel­chat qui se donne le droit au bon­heur dans la vie comme sur scène. « Tou­jours de nous » est lan­cé lun­di 18 oc­tobre à l’As­tral et en ma­ga­sin le 19 oc­tobre. Ma­rio Pel­chat dé­bute une vaste tour­née de 80 spec­tacles en jan­vier et se­ra à la Place des arts le 22 fé­vrier pro­chain.

« Mon mé­tier est le plus beau des re­fuges et ma pas­sion ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.