Pauline Martin

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

DÉ­ÇUE PAR LES

PO­LI­TI­CIENS?

Ce qui me dé­çoit, c’est qu’ils ne se dé­çoivent pas eux­mêmes.

VOUS ÊTES PRE­MIÈRE MI­NISTRE DE­MAIN MA­TIN, QUE FAITES-VOUS?

Je ra­jeu­nis tous les ef­fec­tifs d’au moins 20 ans!

ET MI­NISTRE DE LA SAN­TÉ, ON S’AT­TEND À QUOI DE VOUS?

J’en­voie tous les cadres su­pé­rieurs en exa­mens psy­chia­triques et re­donne de la créa­ti­vi­té au per­son­nel soi­gnant.

VOUS Y CROYEZ À UNE FEMME À LA TÊTE DU QUÉBEC UN JOUR?

Il fau­drait d’abord en trou­ver une qui y croit as­sez elle-même.

EST-CE BON POUR UN AR­TISTE DE FAIRE CONNAÎTRE SON AL­LÉ­GEANCE

PO­LI­TIQUE?

Est-ce bon pour un co­mé­dien de se com­por­ter comme un co­mé­dien?

LES PO­LI­TI­CIENS VOUS FONT RIRE OU PLEU­RER?

Si de fait on conti­nue à rire d’eux, on n’a pas fi­ni de pleu­rer sur notre sort. Pauline Martin fe­ra re­vivre sa fa­meuse Rose-Ai­mée Du­puis aux Par­le­men­te­ries et elle s’est au­to­pro­cla­mée mi­nistre du Gros Bon Sens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.