CI­NÉ­MA, PROF DE VIE

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Sophie Du­ro­cher Col­la­bo­ra­tion spé­ciale sdu­ro­cher@jour­nalmtl.com

Votre ado ne fout rien à l’école et dé­teste ses cours, ses de­voirs, ses profs. Vous faites quoi? Da­vid Gil­mour, lui, a choi­si de per­mettre à son fils de quit­ter l’école, à condi­tion qu’ils puissent re­gar­der en­semble des films et en par­ler.

Son ex­pé­rience est ra­con­tée dans un livre sur­pre­nant L’école des films (éd. Le­méac).

Après quelques pages de ce livre amu­sant, vous com­pre­nez que le ci­né­ma n’est qu’un pré­texte pour un rap­pro­che­ment émo­tif entre un père un peu per­du et son fils qui cherche un sens à sa vie. Gil­mour a une belle plume et il réus­sit à nous at­teindre droit au coeur quand il ra­conte les ten­ta­tives d’un père mal­adroit qui cherche à gui­der son fils sur le droit che­min. Jus­qu’où doit-on al­ler pour pro­té­ger nos en­fants? On veut leur don­ner la li­ber­té né­ces­saire pour qu’ils fassent leurs propres ap­pren­tis­sages, mais on souffre de les voir souf­frir. Ce sont tous ces sen­ti­ments contra­dic­toires qui font sur­face dans ce livre qui va vous re­muer le coeur.

Quant à sa­voir si le ci­né­ma est une bonne école de la vie, on n’a qu’à se rap­pe­ler que François Truf­faut était lui-même un jeune dé­cro­cheur qui pas­sait ses après-mi­di à re­gar­der des films, et il s’en est pas mal ti­ré!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.