La Havane re­prend vie pe­tit à pe­tit

Peu im­porte le temps pas­sé de­puis la der­nière vi­site, La Havane a chan­gé. Par­tout, on sent une vo­lon­té de lui re­don­ner son lustre d’an­tan. C’est tout par­ti­cu­liè­re­ment frap­pant dans son quar­tier his­to­rique dont 40 % des im­meubles ont été re­vam­pés. Une sple

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Lise Gi­guère Agence QMI

La Ha­ba­na Vie­ja, clas­sée au pa­tri­moine mon­dial de l’UNES­CO, vit une vé­ri­table re­nais­sance de­puis les ré­no­va­tions en­tre­prises en 1993 par le gou­ver­ne­ment cu­bain. Le ré­sul­tat est spec­ta­cu­laire.

Ces an­ciens pa­lais, cou­vents, mo­nas­tères, dont cer­tains datent de la fon­da­tion, en 1519, par les Con­quis­ta­dores es­pa­gnols, sont main­te­nant des mu­sées (du cho­co­lat, du rhum, de la cé­ra­mique, etc.), de bons pe­tits res­tau­rants avec ter­rasse ou des hô­tels de charme. Ha­ba­gua­nex, la so­cié­té d’État qui gère les tra­vaux s’est d’ailleurs em­ployée à res­pec­ter l’ar­chi­tec­ture des lieux en s’ins­pi­rant de vieilles pho­to­gra­phies, que l’on a pris soin de po­ser près de cha­cune des en­trées. Les vi­si­teurs ont ain­si l’op­por­tu­ni­té de contem­pler leur oeuvre « avant » et « après ».

Il en ré­sulte de pe­tits bi­joux comme l’hô­tel Des Fraisles, un an­cien mo­nas­tère dont l’in­té­rieur s’en­ri­chit de ma­gni­fiques sculp­tures re­pré­sen­tant des fran­cis­cains en prières. D’autres comme l’Am­bos Mun­dos, où He­ming­way a écrit les pre­miers cha­pitres de « Pour qui sonne le glas », ont condam­né la chambre 511, sa pré­fé­rée, et en ont fait un Mu­sée que l’on peut vi­si­ter pour quelques pe­sos.

Même les res­tau­rants bé­né­fi­cient de cette pe­tite touche ma­riant le pas­sé et le pré­sent. C’est le cas no­tam­ment à La Im­prante, une an­cienne im­pri­me­rie dont la ma­chi­ne­rie dé­sor­mais si­len­cieuse jouxte les tables.

VILLE D’ÉMO­TIONS

At­ta­blé à l’une des ter­rasses, en si­ro­tant un tra­di­tion­nel mojito ou une cer­ve­za, dif­fi­cile de ne pas suc­com­ber à la charge émo­tive de cette ville. Au­tant, l’on est tou­ché par la beau­té de ces co­lon­nades, fron­tons et bal­cons qui ont re­trou­vé leur brillance, au­tant on s'émeut de­vant ces édi­fices en ruine dont les fe­nêtres laissent s’échap­per des cordes à linge sur les­quels dansent des vê­te­ments aux cou­leurs écla­tantes.

Qu’est-il ad­ve­nu des 70 000 ha­bi­tants qui s’en­tas­saient dans ces im­meubles au dé­but des an­nées 90 ? Se­lon Ha­ba­gua­nex et d’autres sources, no­tam­ment de l’am­bas­sade ca­na­dienne, leur trans­fert se se­rait fait, et conti­nue­rait de se faire, dans le res­pect et se­lon le dé­sir de cha­cun. Alors que cer­tains peuvent pour­suivre leur vie dans ces nou­veaux lo­ge­ments amé­lio­rés, on af­firme que d’autres se voient of­frir une mai­son­nette avec jar­din à l’ex­té­rieur de la ville.

Il reste ce­pen­dant beau­coup à faire. Heu­reu­se­ment, comme c’est éga­le­ment Ha­ba­gua­nex qui di­rige la tren­taine de res­tau­rants et les dix-huit hô­tels, 40 % des pro­fits sont ré­in­jec­tés dans le fonds de res­tau­ra­tion. Voi­là pour­quoi il n’est pas une rue, pas une ter­rasse où l’on aper­çoive des grues ou des ou­vriers sur des écha­fau­dages s’af­fai­rant à sau­ver un vieil édi­fice sur le point de s’ef­fon­drer. Pe­tit à pe­tit, les in­nom­brables joyaux de La Havane re­prennent vie sous les yeux des tou­ristes contents d’as­sis­ter à cette re­nais­sance.

PHOTOS AGENCE QMI

Plu­sieurs des tré­sors ar­chi­tec­tu­raux de La Havane, long­temps dé­lais­sés, su­bissent ces jours-ci une vé­ri­table cure de ra­jeu­nis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.