UN TÊTE-À-TÊTE VRAI ET ÉMOU­VANT

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - MCLORD@JOUR­NALMTL.COM Mi­chelle Coudé-Lord

La ren­contre a eu lieu le 13 oc­tobre der­nier, dans le do­maine de Ju­pi­ter Is­land de Cé­line, Re­né et leur fils de 9 ans, Re­né-Charles. La pe­tite fa­mille, comme on le sait, at­tend des ju­meaux.

« Au mo­ment de l’en­tre­vue, Cé­line était à 34 se­maines de gros­sesse. Son hos­pi­ta­li­sa­tion pré­ven­tive n’était pas pré­vue », ra­conte, en en­tre­vue au Jour­nal, l’ani­ma­trice et pro­duc­trice Ju­lie Sny­der.

Pour­tant, di­manche der­nier, Cé­line a été hos­pi­ta­li­sée par pré­ven­tion.

« Tout va bien. C’est vrai­ment pour mettre toutes les chances de son cô­té afin qu’elle se rende à 37 se­maines. Si tel est le cas, elle de­vrait ac­cou­cher après le 2 no­vembre, par cé­sa­rienne. Elle n’a pas de cé­sa­rienne à cause de ses

MON­TRÉAL | Cé­line Dion ouvre son coeur et les portes de sa mai­son à l’équipe de pro­duc­tion de Ju­lie Sny­der et du réa­li­sa­teur Jean La­mou­reux, ce jeu­di, à 21 h, à TVA. Une ren­contre entre les deux femmes qui pro­met.

ju­meaux, mais parce qu’elle avait dû aus­si su­bir cette chi­rur­gie pour don­ner nais­sance à Re­né-Charles », ex­plique l’ani­ma­trice.

AU­THEN­TI­CI­TÉ ET VÉ­RI­TÉ

Même si Ju­lie Sny­der a ren­con­tré plu­sieurs fois Cé­line du­rant sa car­rière, sa pre­mière en­tre­vue date d’il y a 24 ans dé­jà. Elle sou­ligne qu’elle avait été très éner­vée par ce man­dat.

« Je sais que tout le monde at­tend d’avoir des nou­velles. J’ai en­voyé mes ques­tions à la vice-pré­si­dente à la pro­gram­ma­tion, France Lau­zière. Elle les a toutes ai­mées, mais m’a sug­gé­ré d’être très na­tu­relle. ‘’Je veux que vous ou­bliiez le pe­tit écran. Par­lez-vous comme vous avez l’ha­bi­tude de le faire sans les ca­mé­ras’’, m’a-t-elle conseillé. J’ai sui­vi son conseil et je vous as­sure que les té­lé­spec­ta­teurs au­ront droit à une ren­contre émo­tive, drôle, rem­plie de pleurs et de rires. »

De fait, comme le ré­vèle l’ani­ma­trice, la star fait ap­pa­rem­ment une grande ré­vé­la­tion lors de cette en­tre­vue.

« C’est un grand mo­ment de l’en­tre­vue où elle pleure beau­coup. Je vous di­rais qu’à par­tir de là, j’ai com­plè­te­ment ou­blié la ca­mé­ra, et je me suis re­trou­vée face à face avec une femme qui as- sume com­plè­te­ment qui elle est, comme mère et comme ar­tiste, aus­si », pré­cise Ju­lie Sny­der.

VI­SITE DU DO­MAINE

Les fans de Cé­line se­ront com­blés, car elle a été très gé­né­reuse.

Le Québec pour­ra ad­mi­rer son do­maine, non pas qu’elle veuille ex­hi­ber sa ri­chesse, mais c’est une simple ques­tion de gé­né­ro­si­té en­vers le pu­blic qué­bé­cois, qui a tou­jours été là pour elle.

« De toute ma­nière, les pa­pa­raz­zis ont dé­jà pho­to­gra­phié la mai­son. Comme le dit Re­né, c’est une ma­nière de dire mer­ci au pu­blic qui les a tou­jours sou­te­nus. De plus, cette mai­son, c’est l’oeuvre de Cé­line, un tra­vail de cinq ans. Comme le dit en­core Re­né, il n’a pas eu un mot à dire. Et je ne connais pas de ve­dettes de la sta­ture de Cé­line Dion qui ne sont pas vues par­fois dans leur mai­son et avec leurs en­fants. Elle ne veut sur­tout pas com­men­cer à mettre des masques à ses en­fants comme l’a fait Mi­chael Jackson pour fuir ces pa­pa­raz­zis. Elle sait que cer­tains cri­ti­que­ront la dé­cou­verte via le pe­tit écran de son do­maine, mais c’est son havre de paix, sa de­meure, sa vie, et elle l’as­sume com­plè­te­ment », sou­tient Ju­lie Sny­der, qui a eu ac­cès à tout le do­maine.

« Jean La­mou­reux a eu ac­cès à tout. Et on peut dire que les goûts de Cé­line ont chan­gé avec le temps; c’est plus sobre, quoique sa de­meure soit gran­diose, bien sûr. Mais ils sont gé­né­reux, car sa mère a une aile dans la mai­son, et il y a deux mai­sons pour les in­vi­tés et les en­fants de Re­né. Il ne faut pas ou­blier que, avec la nais­sance des ju­meaux, Re­né se­ra le père de six en­fants. Ils sont très ex­ci­tés. »

Oui, Ti­ger Woods est son voi­sin, mais ne comp­tez pas sur Cé­line pour faire du com­mé­rage.

« Elle nous aver­tit qu’elle ne di­ra rien sur Ti­ger Woods », lance en riant l’ani­ma­trice.

On dé­cou­vri­ra que Cé­line a sui­vi un cours d’his­toire avec le pro­fes­seur du Col­lège Bré­beuf, An­dré Champagne, avant d’al­ler ren­con­trer Nel­son Man­de­la, lors de sa tour­née mon­diale. Elle nous ra­con­te­ra des anec­dotes sur leur chien, nous mon­tre­ra des vi­déos prises en fa­mille, et on la ver­ra au té­lé­phone, en ar­tiste dé­ci­dée, par­ler de sa chan­son avec son gendre, Marc Du­pré.

« C’est une femme dé­ter­mi­née, une mère ai­mante, une femme amou­reuse en pos­ses­sion de tous ses moyens… et comme je lui ai dit, nous sommes des en­fants de la té­lé tou­jours fi­dèles au poste », dé­clare l’unique pro­duc­trice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.