DANS L’UNI­VERS DE TIN­TIN

Bé­déiste de­puis l’âge de 10 ans et créa­teur des sé­ries Gar­gouille et Cos­mos Ca­fé, Tris­tan De­mers lance cette se­maine Tin­tin et le Québec, un do­cu­men­taire qui ra­conte l’his­toire d’amour entre Tin­tin et les Qué­bé­cois à tra­vers son créa­teur, Her­gé.

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Marie-France Bor­nais Le Jour­nal de Québec

Dans son livre illus­tré de nom­breux do­cu­ments in­édits, dé­ni­chés au cours de trois an­nées de re­cherches au Québec et en Eu­rope, Tris­tan De­mers re­trace le par­cours du créa­teur de Tin­tin à Mon­tréal, à Québec et à Ma­ni­coua­gan. Le lec­teur part sur les traces d’Her­gé, qui a dé­cou­vert le Québec de la Ré­vo­lu­tion tran­quille à tra­vers la Ma­nic, le Jar­din des Mer­veilles, Ex­po 67, les pre­miers sa­lons du livre de Mon­tréal et les stu­dios de Ra­dioCa­na­da.

«Pe­tit, les per­son­nages d’Her­gé ont for­gé mon ima­gi­naire et ça doit être en lien di­rect avec le fait que je sois de­ve­nu bé­déiste. Le pro­jet me trot­tait dans la tête, mais l’élé­ment dé­clen­cheur vient d’un tin­ti­no­phile de Trois-Ri­vières, Ch­ris­tian Proulx, qui était ve­nu me voir au Sa­lon du livre, là­bas, avec quelques images d’Her­gé à Ma­nic 5. J’ai trou­vé que l’idée était in­té­res­sante, je me suis en­ten­du avec lui sur le fait que c’était son idée, mais on l’a em­me­née beau­coup plus loin, les édi­tions Hur­tu­bise et moi», ex­plique Tris­tan De­mers en en­tre­vue té­lé­pho­nique.

Tris­tan De­mers se de­man­dait si le pas­sage d’Her­gé au Québec était une lé­gende ur­baine ou un fait do­cu­men­té. «Plus ça al­lait, plus je dé­cou­vrais plein d’événe- ments cultu­rels, d’anec­dotes, de liens qui se sont créés entre Tin­tin ou Her­gé et les Qué­bé­cois, sur une pé­riode d’à peu près 20 ans. Tin­tin a vrai­ment fait par­tie de l’ima­gi­naire col­lec­tif de toute une gé­né­ra­tion de Qué­bé­cois, à une époque où la lit­té­ra­ture jeu­nesse qué­bé­coise n’exis­tait à peu près pas. Il se ven­dait 150000 à 200000 al­bums par an­née.»

Tris­tan De­mers a ren­con­tré 80 per­sonnes pour faire le livre. Il a fait deux voyages en Eu­rope et pas­sé des di­zaines et des di­zaines d’heures à foui­ner dans les archives pour trou­ver des do­cu­ments in­édits.

AP­PUI DE LA FON­DA­TION HER­GÉ

La Fon­da­tion Her­gé et les Édi­tions Mou­lin­sart ont ap­puyé son pro­jet. «Ils ont ai­mé l’angle qui était nou­veau dans l’uni­vers des tin­ti­no­philes et qui était re­lié à une ef­fer­ves­cence so­ciale liée à une époque pré­cise», ajoute l’au­teur, qui a lu tous les al­bums de Tin­tin et consi­dère Tin­tin au Ti­bet comme un chef-d’oeuvre de la BD fran­co-belge.

«C’est la pre­mière fois en Amé­rique du Nord qu’on fait un livre ori­gi­nal de Tin­tin et qu’on peut avoir tous les droits. Quand ils m’ont dit oui, je suis re­tour­né à Bruxelles. Ils m’ont ac­cueilli dans les archives. J’ai por­té des pe­tits gants et j’avais dans mes mains des ori­gi­naux d’Her­gé des an­nées 30, 50 et je choi­sis­sais. J’étais comme un en­fant de huit ans!» L’illustration de Tin­tin à la ca­bane à sucre pré­sen­tée en page cou­ver­ture a été co­lo­rée spé­cia­le­ment pour ce pro­jet, à par­tir d’un crayon­né ef­fec­tué par Her­gé après son pas­sage dans une ca­bane à sucre du Québec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.