CULTURE POUR­TOUS

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Serge Drouin Le Jour­nal de Québec

Pour sa deuxième sai­son, Sé­bas­tien Diaz anime le ma­ga­zine Voir, à Té­lé-Québec. Son but : in­for­mer les ama­teurs de culture, sans tom­ber dans l’éli­tisme.

« Ce se­rait fa­cile de faire dans l’éli­tisme avec des su­jets cultu­rels. Le théâtre et la danse pour­raient en exemple très bien s’y prê­ter. J’ai fait mes pre­mières armes à TVA, une té­lé près du monde. Pas ques­tion de faire dans l’un­der­ground. Je pense que tout est dans la ma­nière de faire, de po­ser les ques­tions... » dit Diaz, en en­tre­vue.

Se­lon l’ani­ma­teur, le Voir té­lé n’est pas un co­pier-col­ler du Voir ma­ga­zine, ver­sion pa­pier. « C’est plu­tôt un com­plé­ment », note-t-il. Il est cer­tain que le Voir à la té­lé res­semble à ce­lui de la ver­sion pa­pier, car les ama­teurs re­trouvent les mêmes chro­ni­queurs : le ci­né­ma est trai­té par Manon Du­mais, la lit­té­ra­ture, par Tris­tan Ma­la­voyRa­cine, la mu­sique, par Olivier Ro­billard-La­veaux, et la scène, par Ch­ris­tian Saint-Pierre.

Mal­gré ce que cer­tains peuvent pen­ser, Sé­bas­tien Diaz n’a pas dé­cro­ché ce poste d’ani­ma­teur parce qu’il était chro­ni­queur au ma­ga­zine Voir. « Je suis ar­ri­vé là par au­di­tion, ex­plique ce­lui qui a une for­ma­tion en réa­li­sa­tion ci­né­ma à l’Uni­ver­si­té Con­cor­dia. J’ai tout fait de­puis ma sor­tie de l’école. J’ai tra­vaillé au 7 Jours et à L’ac­tua­li­té. J’ai même écrit dans une re­vue érotique », lance-t-il en riant.

LE MA­RIAGE

Adepte des ré­seaux so­ciaux, Sé­bas­tien Diaz a an­non­cé son ma­riage avec la co­mé­dienne Bian­ca Gervais sur Fa­ce­book. « Je ne suis pas un spé­cia­liste des ré­seaux so­ciaux, mais Twit­ter m’aide par­fois dans mon tra­vail. Je me sou­viens, un jour, on avait be­soin de monde pour un tour­nage dans une ga­le­rie d’art. J’ai en­voyé un mes­sage et nous avons eu du monde en quelques mi­nutes », note Diaz.

Pour re­ve­nir à son ma­riage, la cé­ré­mo­nie est pré­vue le 23 juillet 2011. « Ça va res­ter entre amis. Nous al­lons mé­lan­ger nos deux cultures. Moi, je suis d’ori­gine mexi­caine et elle est qué­bé­coise. Ce sont nos pères qui se­ront les cé­lé­brants. »

Et pour la pe­tite his­toire : non, Sé­bas­tien Diaz n’est pas le frère d’Alexandra Diaz. « Elle est d’ori­gine chi­lienne et moi, mexi­caine. Pour mê­ler le pu­blic da­van­tage, Herby Mo­reau nous avait pro­po­sé une chro­nique en­semble - Les Diaz - à son émis­sion Star Sys­tème, il y a quelques an­nées...» se re­mé­more l’ani­ma­teur. Le ma­ga­zine Voir, le mer­cre­di, 21 h, à Té­lé-Québec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.