« OVI­LA N’EST PAS UN HÉ­ROS... JUSTE UN BEAU GARS » -Da­niel Bou­cher

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND MUSIQUE - Mi­chelle Coudé-Lord MCLORD@JOUR­NALMTL.COM

MON­TRÉAL | Mi­chel Ri­vard en parle comme du «dé­fi de sa car­rière d’au­teur-com­po­si­teur», Da­niel Bou­cher dé­cor­tique dé­jà son Ovi­la avec bon­heur, Luce Dufault se trouve des si­mi­la­ri­tés avec son Émi­lie: l’al­bum Les filles de Ca­leb est une pre­mière carte de vi­site fort pro­met­teuse pour cet opé­ra-folk qui se­ra pré­sen­té au prin­temps.

Mi­chel Ri­vard a tra­vaillé avec le li­vret que lui a re­mis Mi­che­line Lanc­tôt, un dé­tail im­por­tant à ne pas ou­blier. D’ailleurs, c’est le pre­mier dé­tail que l’au­teur-com­po­si­teur de ta­lent tient à men­tion­ner.

« Elle a fait un tra­vail de syn­thèse for­mi­dable », af­firme Mi­chel Ri­vard que, mal­gré le tra­vail im­mense que lui de­mande la nais­sance de cet opé­ra­folk, cette créa­tion rend drô­le­ment heu­reux.

« Ce se­ra poé­tique, mu­si­cal, mais les gens ne doivent pas s’at­tendre à re­voir la sé­rie té­lé­vi­sée sur scène. Nous al­lons créer notre propre opé­ra- folk. Ce se­ront notre Ovi­la et Émi­lie, et bien d’autres per­son­nages. Il y a tant à dire. L’in­té­rio­ri­té d’Émi­lie, sa force, son aban­don, son amour, ses choix. C’est dé­fi­ni­ti­ve­ment l’un des grands dé­fis de ma vie, de me mettre au ser­vice de cette his­toire qui ha­bite l’ima­gi­naire col­lec­tif », confie Mi­chel Ri­vard, en en­tre­vue au Jour­nal de Mon­tréal. Il aime tous les per­son­nages, le

cas­ting, la force de son équipe. La pro­duc­tion lui a pro­mis des mu­si­ciens sur scène; il les au­ra. Mi­chel Ri­vard ne fait rien à moi­tié, et il veut le mieux pour cet opé­ra-folk, qui se­ra très at­ten­du, ce prin­temps.

« Il ne faut pas ou­blier que c’est une his­toire pro­fon­dé­ment triste. Ce se­ra un opé­ra au des­tin tra­gique. C’est l’his­toire de femmes aux idéaux énormes qui ont li­vré de grandes ba­tailles et ont dû aban­don­ner par­fois avec dou­leur. Elles ont su confron­ter leur époque », in­dique l’au­teur-com­po­si­teur.

ÉMI­LIE

Luce Dufault est ra­vie d’avoir plon­gé dans cette belle ex­pé­rience. Len­te­ment, mais sû­re­ment, elle ap­pri­voise son Émi­lie.

« J’ai lu l’his­toire d’Ar­lette Cous­ture; c’est tou­chant. Elle était si dé­ter­mi­née, cette femme. J’y re­con­nais ma tête de co­chon. Je veux créer ma propre Émi­lie. J’aime ce que Mi­chel Ri­vard a su en faire. Les chan­sons sont belles; je m’y sens à l’aise. C’est for­mi­dable de me mettre au ser­vice de quelque chose. Et j’aime bien mon Ovi­la; il a un cer­tain ro­man­tisme, ce Da­niel Bou­cher», confie Luce Dufault, qui risque d’être bien sur­pre­nante en Émi­lie Bor­de­leau.

«Nous sommes en train de créer quelque chose qui n’existe pas; c’est ce qui est ex­ci­tant, dans ce pro­jet », sou­tient en en­tre­vue Da­niel Bou­cher.

Il a re­gar­dé des ex­traits de la sé­rie té­lé­vi­sée.

« Ce qui m’a sau­té au vi­sage, c’est ce flot qu’est Ovi­la: un jeune gars qui tourne au­tour d’Émi­lie comme un pe­tit chien pas opé­ré; ça m’a sur­pris. L’ima­gi­naire pu­blic parle d’un gars mas­cu­lin, vi­ril, ai­mant; moi, j’ai vu un jeune man­quant de ma­tu­ri­té, pas ca­pable de prendre ses res­pon­sa­bi­li­tés. Fal­lait pas lui confier un foyer, ce­lui-là. Et quel or­gueil sa femme avait! Ovi­la, pour moi, n’était pas un hé­ros, juste un beau gars. Moi, dans cet opé­ra-folk, ce se­ra un autre Ovi­la, le mien…»

Dé­jà, Da­niel Bou­cher se pro­mène comme Ovi­la, avec son har­mo­ni­ca dans sa poche.

« Il faut que j’ap­prenne à jouer. Mais je dis dé­jà bra­vo à Mi­chel Ri­vard pour avoir su écrire ses chan­sons avec cette belle mal­adresse vo­lon­taire pour res­pec­ter qui était Ovi­la. J’ai em­bar­qué dans ce pro­jet parce que c’était Ri­vard; dif­fi­cile d’avoir du mau­vais stock avec ce gars-là», conclut Da­niel Bou­cher, ra­vi de ce pro­ces­sus de créa­tion. Les filles de Ca­leb : un al­bum à dé­cou­vrir pour la mu­sique, le style et les mots de Mi­chel Ri­vard, avec l’ap­pui de Mi­che­line Lanc­tôt.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.