Le sou­ve­nir d’une soi­rée MA­GIQUE

De son propre aveu, Brian Set­zer n’a ja­mais joué de­vant une foule aus­si at­ten­tive que les plus de 100 000 per­sonnes qui ont as­sis­té à son concert d’ou­ver­ture du der­nier Fes­ti­val de jazz de Mon­tréal, une soi­rée ma­gique im­mor­ta­li­sée sur un DVD à pa­raître ma

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND MUSIQUE - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Québec cedric.be­lan­ger@jour­nal­de­que­bec.com

« Ha­bi­tuel­le­ment, quand il y a au­tant de gens, ils jouent, parlent au té­lé­phone, font re­bon­dir un bal­lon de plage... Bref, ils ne font pas vrai­ment at­ten­tion à vous. Mais ce soir-là, ils m’écou­taient tous. C’est la pre­mière fois que ça m’ar­rive », a dit, dans un en­tre­tien té­lé­pho­nique avec Le Jour­nal de Québec, ce­lui qui donne son nom au Brain Set­zer Or­ches­tra, un en­semble dé­ca­pant de dix-sept mu­si­ciens.

Le ré­sident du Min­ne­so­ta, porte-éten­dard du ro­cka­billy, af­firme pour­tant avoir craint de ne pas être à la hau­teur de la vi­trine que lui of­frait le pa­tron du fes­ti­val, An­dré Mé­nard.

« Quand il m’a ap­pe­lé pour m’of­frir d’être la tête d’af­fiche du fes­ti­val, j’ai dit : ‘’Vrai­ment? C’est un hon­neur, mais je ne sais pas si nous pou­vons battre l’an­née pré­cé­dente (salle Wil­frid-Pelletier), parce que c’était si bon dans une plus pe­tite salle.’’ Fi­na­le­ment, c’est de­ve­nu une soi­rée ma­gique. » À un point tel que lorsque la cap­ta­tion du concert lui a été re­mise gra­cieu­se­ment, Set­zer n’a eu d’autre choix que de la com­mer­cia­li­ser dans un DVD in­ti­tu­lé It’s Gon­na Rock ‘Cause That’s What We Do.

« Nous sa­vions que c’était une soi­rée spé­ciale, sans trop sa­voir pour­quoi. Il fal­lait la rendre ac­ces­sible », dit le gui­ta­riste.

À CAUSE DE SCH­WAR­ZE­NEG­GER

Pré­cé­dant de deux se­maines la sor­tie de ce DVD, l’al­bum Ch­rist­mas Comes Alive consacre pour la qua­trième fois (mais une pre­mière fois en concert) le lien qui s’est bâ­ti entre Brian Set­zer et la fête de Noël. Ce lien re­monte à l’en­re­gis­tre­ment de la pièce Jingle Bells en ver­sion rock, pour le film Jingle All The Way, avec Ar­nold Sch­war­ze­neg­ger.

« On m’a de­man­dé de la rendre rock’n’roll. Ils ont ap­pré­cié le ré­sul­tat et m’ont de­man­dé d’écrire une chan­son que Lou Rawls chan­te­rait dans le film. Tout à coup, les sta­tions de ra­dio se sont mises à la jouer chaque heure », se re­mé­more Set­zer, qui croit que c’est l’ori­gi­na­li­té de ses re­lec­tures qui ex­plique pour­quoi ses chan­sons de Noël ont du suc­cès.

« Ce sont des clas­siques qu’El­vis a trans­for­més en rock avec son al­bum El­vis’ Ch­rist­mas Re­cord, in 1957. De­puis, il n’y a pas vrai­ment eu d’autres al­bums de Noël rock. C’est peut-être ce qui rend (mes al­bums de Noël) si spé­ciaux. »

INS­TRU­MEN­TAL EN 2011

Dé­ci­dé­ment, Brian Set­zer ne laisse pas de ré­pit à ses ama­teurs, puis­qu’il lan­ce­ra, en fé­vrier, un autre al­bum, ins­tru­men­tal cette fois, une pre­mière pour lui. Ins­tru­men­tal - ce de­vrait être le titre - ren­fer­me­ra plu­sieurs titres ori­gi­naux et quelques re­prises. « Ce se­ra moi à la gui­tare, avec un peu de basse et de per­cus­sions », dit Set­zer, qui af­firme avoir ré­pon­du à des de­mandes de fans qui, par le Web, lui ont pro­po­sé de ten­ter l’aven­ture en so­lo.

« Je me suis as­sis, j’ai com­men­cé à jouer et j’ai com­po­sé trois ou quatre chan­sons que j’ai­mais. Je sen­tais que j’al­lais quelque part. Alors, j’ai conti­nué et j’ai écrit un al­bum. »

IL S’EN­NUIE DES STRAY CATS

On ne pou­vait pas par­ler avec Brian Set­zer sans lui de­man­der si une réunion des Stray Cats était à l’ordre du jour pro­chai­ne­ment. Le groupe n’a pas joué en­semble de­puis trois ans et Set­zer dit s’en­nuyer de ses grands amis.

« Ce sont des frères, vous sa­vez. On se connaît tel­le­ment bien. Nous avons joué en Eu­rope, il y a trois ans, mais mal­heu­reu­se­ment, Jim (Phantom) s’est cas­sé le bras en tom­bant de scène. Nous n’avons pas fi­ni la tour­née. On a an­nu­lé quatre spec­tacles. Peut-être que nous al­lons y re­tour­ner et fi­nir la tour­née. »

BRIAN SET­ZER

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.