Du po­tage et des conserves

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND SAVEURS - Ste­fa­no Fai­ta Jo­ce­lyn Malette

Je suis al­lé au mar­ché tous les jours cette se­maine. Chaque fois, je n’en re­viens pas comme c’est beau en cette pé­riode de l’an­née.

Dans cha­cune des al­lées, les pommes de terre, poi­reaux, oi­gnons, ca­rottes, ails, courges et autres lé­gumes me re­gardent dans les yeux en ayant l’air de vou­loir être trans­for­més en dé­li­cieux plats. Les poi­reaux sont si abon­dants qu’ils nous les vendent en bou­quet pour mieux nous nour­rir! C’est vrai­ment une bonne pé­riode pour le rap­port quan­ti­té-prix! Juste en exemple, j’ai vu hier des choux énormes à 1 $, des sacs de ca­rottes pour fa­milles nom­breuses à 4 $ et une dou­zaine de poi­reaux pour le même prix. C’est le temps de ter­mi­ner vos conserves et de pro­fi­ter de la bouffe ré­con­for­tante en fa­mille.

Hier donc, je suis ren­tré du mar­ché avec une boîte d’aubergines, un grand pa­nier de poi­vrons rouges et deux courges But­ter­cup pour mon sou­per. J’ai d’abord pré­pa­ré mes aubergines pour les mettre en conserve, et comme il fai­sait beau, j’ai al­lu­mé mon bar­be­cue pour faire rô­tir les poi­vrons : je me suis dit que la pe­tite fa­mille se­rait sû­re­ment heu­reuse avec quelques conserves de poi­vrons rô­tis cet hi­ver.

Aubergines : je les ai d’abord tran­chées et sau­pou­drées de sel, avant de les faire bouillir ra­pi­de­ment dans un mé­lange d’eau et de vi­naigre. Il ne me res­tait qu’à les as­sai­son­ner d’ail, de pi­ment fort et d’un peu de menthe. Voi­là!

Poi­vrons : c’est très simple : après les avoir rô­tis, je les ai mis en conserve avec un peu d’huile. J’ai en­suite plon­gé les pots dans l’eau bouillante 20 mi­nutes pour qu’ils se scellent. Im­pos­sible de ne pas ai­mer! Ces quelques heures de tra­vail me per­met­tront de man­ger des pro­duits lo­caux pour les pro­chains mois. C’est bon en bouche, bon pour les fer­miers, bon pour la san­té et bon pour l’en­vi­ron­ne­ment. Bref, c’est tout bon.

Par contre, ça ouvre l’ap­pé­tit. En fin de jour­née, af­fa­mé, j’ai dé­ci­dé de cou­per mes courges en cubes pour les trans­for­mer en po­tage. Avec un pain cam­pa­gnard et du fro­mage, j’ai ain­si nour­ri tout le monde fa­ci­le­ment et agréa­ble­ment. J’es­père qu’il en se­ra de même pour vous. Ciao! Les dé­tails de la re­cette à la page sui­vante

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.