Tin­tin était-il qué­bé­cois?

Le Journal de Quebec - Weekend - - ACTUALITÉ -

« Mille mil­liards de mille sa­bords de ton­nerre de Brest! » C’est peut-être ce qu’au­rait dit le ca­pi­taine Had­dock s’il avait su qu’un jour, un livre ra­con­te­rait les liens étroits entre le Québec et Tin­tin.

Dans Tin­tin et le Québec (éd. Hur­tu­bise) Tris­tan De­mers est par­ti à la re­cherche d’anec­dotes sur le voyage d’Her­gé chez nous en 1965. Mais il ra­conte aus­si en pa­ral­lèle la pas­sion qu’en­tre­te­naient les Qué­bé­cois des an­nées 60 pour le jour­na­liste globe-trot­ter à la mèche blonde.

J’y ai ap­pris que la grande jour­na­liste Judith Jas­min s’est ren­due en Bel­gique pour in­ter­vie­wer Her­gé et lui re­pro­cher

d’ac­cor­der si peu de place aux femmes dans ses des­sins! J’y ai dé­cou­vert aus­si que dans une ver­sion ra­dio­pho­nique des aven­tures de l’in­tré­pide re­por­ter, c’est Jean Bes­ré qui fai­sait la voix de Tin­tin et Paul Buis­son­neau celles des Dupont/Du­pond.

Tris­tan De­mers n’est pas un « ma­rin d’eau douce », son livre est très do­cu­men­té et ri­che­ment illus­tré, que ce soit les des­sins de la ca­bane à sucre de SaintS­cho­las­tique exé­cu­tés par Her­gé ou la pièce de la mai­son de Ma­rio Jean en­tiè­re­ment consa­crée à sa col­lec­tion Tin­tin.

« Que le grand cric me croque et me fasse ava­ler ma barbe », je suis sûre que tous les tin­ti­no­philes se­ront ra­vis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.