Ro­man­tique Pro­vence

Pour son deuxième al­bum­so­lo, Ste­phan Moc­cio ar­rive avec Co­lor, un disque aux odeurs de Pro­vence.

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Serge Drouin SERGE.DROUIN@JOUR­NAL­DE­QUE­BEC.COM

Co­lor ar­rive quatre ans après Exposure, le pre­mier disque du pia­niste au­teur-com­po­si­teur. Moc­cio avait mar­qué des points avec cet opus. Exposure s’est ven­du à plus de 40 000 exem­plaires. Un suc­cès sur le­quel ne s’est pas as­sis Moc­cio.

PAY­SAGES INS­PI­RANTS

Pour Co­lor, Ste­phan Moc­cio dit avoir été gran­de­ment ins­pi­ré par un voyage en France, cet été. « Après mon aven­ture aux Olym­piques − il a si­gné la chan­son-thème des der­niers Jeux de Van­cou­ver I Be­leive/J’ima­gine, in­ter­pré­té par Annie Ville­neuve − je sou­hai­tais dé­cro­cher. J’avais beau­coup tra­vaillé dans les mois pré­cé­dents et il fal­lait que je me re­pose. Ça de­vait faire deux ans que je n’avais pas pris de va­cances. Je suis al­lé en Pro­vence, en France, et les pay­sages de ce coin de pays m’ont ins­pi­ré. Je re­vois en­core les champ de la­vende de la Pro­vence. ils m’ont évo­qué des mé­lo­dies. »

Ce que Moc­cio a ai­mé de la Pro­vence, c’est son cô­té ro­man­tique. « La Pro­vence, ça ne res­semble en rien au rythme de vie que je mène ici, à To­ron­to ou à New York, à mon rythme de vie cos­mo­po­li­taine. Là-bas, j’ai eu le temps de ré­flé­chir. J’ai tra­vaillé un peu, mais j’étais sur­tout là pour des va­cances. »

Co­lor se veut ni plus, ni moins qu’un al­bum concept au­tour du thème du ro­man­tisme. « J’ai mis du temps à pla­cer les pièces les unes après les autres sur le disque. Il était im­por­tant, pour moi, que l’ordre soit clair et pré­cis. »

L’ÉCRI­TURE

C’est à son re­tour de France qu’il a fi­na­li­sé Co­lor. « J’avais quelques pièces écrites, mais c’est lorsque je suis re­ve­nu que j’ai choi­si celles qui al­laient être sur le disque. » Le nou­vel opus de Moc­cio est gé­né­reux et contient rien de moins que 29 pièces. Ha­bi­tué aux col­la­bo­ra­tions − c’est lui qui a écrit A New Day, pour Cé­line Dion, et a aus­si écrit pour Sa­rah Bright­man − Ste­phan Moc­cio a celle de Jo­rane sur Co­lor. « Jo­rane et moi, on s’est connus il y a sept ans lors d’un spec­tacle. On s’était tout de suite dit qu’il se­rait in­té­res­sant de tra­vailler en­semble, un jour. C’est de cette ma­nière qu’est née la pièce Aqua. Le pia­niste est aus­si ac­com­pa­gné d’un grand or­chestre de Los An­geles sur les pièces Leo­pold, Vio­lette, Life et Oc­to­ber.

LA TOUR­NÉE

Ste­phan Moc­cio dit qu’il col­la­bo­re­ra avec d’autres ar­tistes sous peu. « Il y a de grandes col­la­bo­ra­tions qui s’en viennent, mais rien n’est en­core confir­mé », men­tionne-t-il.

Faut dire que la pro­chaine an­née du pia­niste se­ra prin­ci­pa­le­ment consa­crée à la tour­née. Il doit se rendre en France en Italie, au Ja­pon, en An­gle­terre. Certes, il n’ou­blie pas le pays et le mois de no­vembre se­ra consa­cré à des concerts à Mon­tréal, Ottawa et Québec.

Pour in­fos :www.ste­phanmoc­cio.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.