Le ré­cit d’une ré­demp­tion

Les hé­ros ne naissent pas hé­ros, ils le de­viennent. Et dans cer­tains cas (à tout le moins dans ce­lui de Me­ga­mind), les mé­chants se trans­forment en hé­ros.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Lind­sey Ward

« Peu im­porte à quel point vous avez bou­sillé votre vie, peu im­porte le nombre de mau­vaises dé­ci­sions que vous avez prises, il n’est ja­mais trop tard pour bien faire », ex­plique le réa­li­sa­teur Tom McG­rath à pro­pos du der­nier film de DreamWorks Ani­ma­tion, Me­ga­mind 3D, l’his­toire d’un mé­chant à grosse tête bleue qui change le cours de sa vie.

« C’est le ré­cit d’une sorte de ré­demp­tion. Nous pou­vons tous nous ra­che­ter », ajoute Tom McG­rath.

Mais avant de chan­ger de vie, notre hé­ros fait des ra­vages à Me­tro Ci­ty. Ayant re­cours aux grands moyens, Me­ga­mind (dont la voix est celle de Will Fer­rell) et son com­parse Mi­nion (voix de Da­vid Cross) s’em­ploient à ter­ro­ri­ser la ville et à com­battre le su­per­hé­ros Me­tro Man (voix de Brad Pitt). Quand ils en viennent fi­na­le­ment à bout, Me­ga­mind réa­lise qu’il a be­soin d’un su­per hé­ros pour se sen­tir exis­ter et dé­cide de se fa­bri­quer un autre ad­ver­saire, Tigh­ten (voix de Jo­nah Hill). Mais son plan tourne à la ca­tas­trophe et, quand il tombe amou­reux de la jour­na­liste Roxanne Rit­chi (voix de Ti­na Fey), sa vie prend un vi­rage in­at­ten­du.

«J’ai ado­ré ce point de dé­part, que je trou­vais aus­si très ori­gi­nal», sou­ligne Will Fer­rell, qui dit avoir des points en com­mun avec son per­son­nage. «J’ai un pa­quet de pan­ta­lons en cuir trop ser­rés. Je ne les porte pas, mais je les conserve. De plus, il y a une par­tie de mon ana­to­mie qui est bleue, mais je ne peux pas en dire plus à ce su­jet. C’est un pro­blème gé­né­tique. »

DIA­LOGUE IM­PRO­VI­SÉ

Même confi­né à un stu­dio d’en­re­gis­tre­ment, Will Fer­rell se dé­brouille pour ap­por­ter sa touche per­son­nelle dans les ti­rades de son per­son­nage, tout comme ses com­parses Ti­na Fey et Da­vid Cross avec leurs per­son­nages res­pec­tifs.

«En­vi­ron 30% du conte­nu des dia­logues

est im­pro­vi­sé», ex­plique Tom McG­rath, qui fut éga­le­ment réa­li­sa­teur de Ma­da­gas­car. Ti­na Fey in­siste sur le fait qu’elle n’avait pas à col­ler à un scé­na­rio. «J’ai trou­vé que les ses­sions d’en­re­gis­tre­ment étaient ex­trê­me­ment li­bé­ra­trices, dans la me­sure où l’on pou­vait es­sayer des choses. Et l’ap­pa­rence n’avait au­cune im­por­tance, il y a une ab­sence com­plète de va­ni­té. »

Son com­plice Will Fer­rell n’a pas la même opi­nion là-des­sus. «Pas ques­tion de me pré­sen­ter en t-shirt, dit-il, pince-sans-rire. Je por­tais un cos­tume trois-pièces, j’étais coif­fé et ma­quillé à chaque en­re­gis­tre­ment, parce que j’es­time que je suis un pro­fes­sion­nel.»

Will Fer­rell, bien connu pour ses singeries et ses gri­maces, ad­met qu’il a bien du mal à faire pas­ser ses émo­tions uni­que­ment dans sa voix. Il a ce­pen­dant fait tout son pos­sible pour se glis­ser dans la peau de son per­son­nage… Ain­si, on l’a vu en juillet der­nier au Co­mic Con de San Die­go, dans un cos­tume de Me­ga­mind.

RÉ­FÉ­RENCES AMU­SANTES

Le film Me­ga­mind est bour­ré de ré­fé­rences amu­santes. Ain­si, lors­qu’il entraîne son propre su­per hé­ros, Tigh­ten, Me­ga­mind se trans­forme en un per­son­nage qui res­semble étran­ge­ment à Ted Ken­ne­dy et dont la voix fait pen­ser à celle de Don Vi­to Cor­leone. Roxanne Rit­chi, pour sa part, est l’ar­ché­type même de la Lois Lane de Su­per­man. Même le look de Mi­nion fait pen- ser au mé­chant Mys­te­rio dans Spi­der Man, bien que le réa­li­sa­teur nie toute res­sem­blance.

Qu’en est-il de Brad Pitt? Se­lon le réa­li­sa­teur, il a dû se faire très dis­cret pour échap­per aux pa­pa­raz­zis. «Il de­vait lit­té­ra­le­ment en­trer en mo­to dans le stu­dio d’en­re­gis­tre­ment», ra­conte Tom McG­rath.

Y au­ra-t-il une suite? Will Fer­rell donne quelques in­dices: «L’ex­pé­rience a été si gra­ti­fiante que ce­la ne me dé­plai­rait pas de re­com­men­cer.»

PHOTO COUR­TOI­SIE

Will Fer­rell et Ti­na Fey prêtent leurs voix à Me­ga­mind et à la jour­na­liste Roxanne Rit­chi.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.