DA­VID CONTRE GO­LIATH

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isabelle Hontebeyrie Agence QMI

Dans le drame amé­ri­cain Convic­tion, du réa­li­sa­teur To­ny Goldwyn, ti­ré d’une his­toire vraie, Hi­la­ry Swank et Sam Ro­ck­well livrent des per­for­mances qui de­vraient rem­por­ter des nominations aux os­cars.

Le titre ori­gi­nal de ce film avec Hi­la­ry Swank et Sam Ro­ck­well joue sur le double sens du mot « convic­tion ». En ef­fet, ce­lui-ci a le même sens qu’en fran­çais et, en plus, il fait ré­fé­rence à la condam­na­tion d’un cou­pable. Les deux ac­teurs in­ter­prètent res­pec­ti­ve­ment Bet­ty Anne Waters et son frère, Ken­ny, in­jus­te­ment condam­né pour meurtre.

Nous sommes dans une pe­tite ville du Mas­sa­chu­setts en 1980. Une ser­veuse est bru­ta­le­ment as­sas­si­née — poi­gnar­dée à de mul­tiples re­prises — dans son do­mi­cile. Im­mé­dia­te­ment, les soup­çons des po­li­ciers se portent sur Ken­ny Waters, jeune homme au pas­sé tur­bu­lent, bal­lot­té d’une fa­mille d’ac­cueil à l’autre dans son en­fance.

Mais il est ra­pi­de­ment re­lâ­ché. Deux ans plus tard, il est de nou­veau ar­rê­té. Cette fois, c’est sé­rieux.

En 1983, au cours d’un pro­cès du­rant le­quel la conjointe (Clea Du­Vall, trop ra­re­ment vue de­puis Car­ni­vale) de Ken­ny et une an­cienne pe­tite amie (Ju­liette Le­wis) l’ac­cablent, Waters est condam­né à la pri­son à vie. Sans pos­si­bi­li­té de li­bé­ra­tion condi­tion­nelle. Der­rière les bar­reaux, le jeune homme, qui clame son in­no­cence, dé­prime et tente de se sui­ci­der.

PROU­VER L’IN­NO­CENCE

Ar­mée d’un cou­rage peu com­mun, Bet­ty Anne lui pro­pose un mar­ché : il pro­met de ne plus ja­mais ten­ter de mettre fin à ses jours et elle en­tre­pren­dra des études de droit afin de prou­ver son in­no­cence.

En 18 ans de tra­vail achar­né, cette ser­veuse, mère mo­no­pa­ren­tale après un di­vorce, ob­tient sa li­cence et de­vient donc l’avo­cate de son frère.

En­ten­dant par­ler des ana­lyses d’ADN, une nou­veau­té à l’époque, elle convainc l’or­ga­nisme The In­no­cence Pro­ject de s’in­té­res­ser au cas de son frère. Ken­ny Waters se­ra fi­na­le­ment in­no­cen­té et li­bé­ré au terme d’un par­cours du com­bat­tant qui au­rait usé n’im­porte qui d’autre que ces deux per­sonnes hors du com­mun.

Im­pos­sible de pas­ser sous si­lence les per­for­mances de Hi­la­ry Swank et de Sam Ro­ck­well. Leur jeu, par­fait, de­vrait leur va­loir une no­mi­na­tion aux os­cars. De plus,

Convic­tion est aus­si une his­toire amé­ri­caine, le triomphe de la jus­tice, du « pe­tit » contre le sys­tème.

Bien qu’on con­naisse la fin avant d’en­trer dans la salle, on ne peut s’em­pê­cher de plon­ger dans cette his­toire forte.

PHOTO COUR­TOI­SIE

CONVIC­TION

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.