I AM LOVE (3)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Lu­ca Gua­da­gni­no pro­pose avec I Am Love un mé­lo­drame ra­cé dont le charme sur­an­né opère par­fai­te­ment. Pui­sant abon­dam­ment dans l’ico­no­gra­phie de Dou­glas Sirk, le scé­na­rio opère un pa­tient cres­cen­do qui dé­bouche sur une fi­nale ten­due dont l’ex­tra­va­gance n’ex­clut pas la vé­ri­té émo­tion­nelle. Le ci­néaste mise d’abord sur la psy­cho­lo­gie étof­fée de la prin­ci­pale pro­ta­go­niste. Moins fortes, les sous-in­trigues donnent au dé­but l’im­pres­sion d’épar­pille­ment avant que cha­cune s’em­boîte dans le grand ré­cit. Le film se dis­tingue en outre par un trai­te­ment ex­pres­sif de la lu­mière et une réa­li­sa­tion d’une grande élé­gance. Toute en re­te­nue, Til­da Swin­ton offre une com­po­si­tion royale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.