Tra­ver­ser l’At­lan­tique à la rame

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

Avez-vous en­ten­du par­ler de la Qué­bé­coise My­lène Pa­quette qui, ai­dée d’un équi­page de cinq ma­rins, a tra­ver­sé l’At­lan­tique à la rame – 5 000 km – en 57 jours, du 12 jan­vier au 10 mars cette an­née? Eh bien, Mme Pa­quette veut main­te­nant tra­ver­ser l’At­lan­tique-Nord – 450 km – à la rame, toute seule. Mme Pa­quette amasse des fonds pour la Fon­da­tion CHU de l’hô­pi­tal Sainte-Jus­tine, où elle tra­vaille comme bé­né­fi­ciaire au­près des en­fants ma­lades (www.my­le­ne­pa­quette.com).

Dans ce nu­mé­ro de Québec Yach­ting, le bar­reur qué­bé­cois Georges Le­blanc ex­plique ce qui lui fait le plus peur lors­qu’il se trouve en mer. « Contrai­re­ment à ce que les gens peuvent s’ima­gi­ner, ce ne sont pas les tem­pêtes, dit M. Le­blanc. Ce qui m’in­quiète au plus haut de­gré, c’est l’état de san­té de l’équi­page, la ma­la­die qui se dé­clare ou l’ac­ci­dent qui vien­drait cau­ser des bles­sures graves à l’un de mes équi­piers. » Dans la suite de sa chro­nique, le bar­reur se rap­pelle quelques sou­ve­nirs d’ac­ci­dents sur­ve­nus au bord de son ba­teau Océan Phé­nix. www.geor­ges­le­blanc.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.