Trois pas­sions, un dé­fi

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

(DM) Avec son di­plôme de co­mé­dienne tout frais en poche, Meg­gie Proulx-La­pierre se ré­jouit d’in­car­ner Pe­ter Pan, d’au­tant plus que la comédie mu­si­cale al­lie ses trois pas­sions, le jeu, la danse et le chant.

« Mon gros dé­fi, c’est que les trois dis­ci­plines coulent bien », sou­tient celle qui a aus­si une bonne for­ma­tion en gym­nas­tique, ce qui l’aide as­su­ré­ment pour s’en­vo­ler et jouer en toute quié­tude dans la peau du pe­tit gar­çon qui re­fuse de vieillir. « Pe­ter Pan ne veut pas de­ve­nir un homme ni al­ler à l’école. Il veut ap­prendre à sa fa­çon en s’éva­dant au Pays Ima­gi­naire (Ne­ver­land). C’est en vo­lant entre les mai­sons de Londres pour en­tendre les his­toires que les ma­mans ra­con­taient à leurs en­fants avant de dor­mir, que Pe­ter Pan a per­du son ombre et c’est pour la ré­cu­pé­rer qu’il pé­nètre dans la chambre de Wendy et de ses frères avec la Fée Clo­chette. For­cé d’ex­pli­quer la rai­son de sa vi­site quand Wendy se ré­veille, Pe­ter Pan les amène avec lui au Pays Ima­gi­naire en es­pé­rant, du coup, trou­ver une ma­man pour lui et les en­fants per­dus... », ra­conte la jeune co­mé­dienne.

« C’est une his­toire que j’ai vrai­ment tou­jours ai­mée et c’est un plai­sir de re­trou­ver cette éner­gie qui n’est pas si loin de moi. J’ai beau­coup ob­ser­vé la spon­ta­néi­té des en­fans. C’est un su­per dé­fi parce que, d’une part, Pe­ter Pan est un gar­çon et parce qu’il est plus jeune que moi », dit Meg­gie ProulxLa­pierre en re­tour­nant aux es­sais tech­niques lui per­met­tant de s’en­vo­ler tout en jouant et en chan­tant na­tu­rel­le­ment.

4

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.