DÉ­COU­VRIR ET RE­DÉ­COU­VRIR LES CLAS­SIQUES DE NOËL

Dans la fou­lée des disques-concept Les grands clas­siques d’Ed­gar, le co­mé­dien et mé­lo­mane Ed­gar Frui­tier vient de réunir, dans un cof­fret double, ses plus belles mé­lo­dies de Noël avec un al­bum in­ti­tu­lé Le Noël d’Ed­gar.

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND MUSIQUE - Serge Drouin Le Jour­nal de Québec

« Voi­là main­te­nant deux ans que nous tra­vaillons à ce pro­jet, les Disques Oc­tave et moi. Les gens vou­laient connaître mes airs de Noël pré­fé­rés », dit Ed­gar Frui­ter, qui pro­pose plus de 35 airs de cir­cons­tance, des connus et des moins connus.

Par­mi les pièces choi­sies par le co­mé­dien, si­gna­lons Away in a Man­ger, God Rest Ye Mer­ry Ch­rist­mas, Mi­nuit, chré­tiens, Ave Ma­ria... Il y a aus­si celles qu’on connaît moins comme Nous étions trois ber­ge­rettes, Snow in the Street ou en­core Ça, ça, réjouissance. « Faire connaître de nou­velles pièces au pu­blic, c’est le but d’un disque comme ce­lui-là », pré­cise M. Frui­tier.

Se­lon le co­mé­dien, le choix des pièces a été très dif­fi­cile. « Je suis ar­ri­vé avec le mien et François de Ton­nan­cour, avec le sien. Nous avions à peu près 200 pièces cha­cun. Il a fal­lu tran­cher et tran­cher en­core. Si nous avions tout mis ce qu’on vou­lait, on au­rait pu faire 15 disques », as­sure-t-il.

NOËL À DEUX

Ed­gar Frui­tier pas­se­ra son pro­chain Noël à deux, lui et... sa dinde. « Je ne fête ja­mais ça, mis à part que j’en­gage un com­bat avec une dinde et, gé­né­ra­le­ment, c’est moi qui gagne », lance-t-il à la blague.

Pour le mé­lo­mane, Noël rap­pelle sur­tout de beaux sou­ve­nirs d’en­fance. « Plus jeune, avec mes deux soeurs, Noël était une fête im­por­tante pour deux rai­sons. La pre­mière, à cause des ca­deaux, et la se­conde, à cause de la tour­tière et des tartes de ma mère. Au­jourd’hui, à part mon com­bat avec la dinde, Noël est pour moi une oc­ca­sion d’écou­ter de la mu­sique. »

Pour le mo­ment, Ed­gar Frui­tier ne sait pas s’il y au­ra une suite à ce cof­fret de Noël, même si le disque se classe dans le top 10 dans nos pal­ma­rès de­puis sa sor­tie. Pas plus qu’il ne sait si ses Grands Clas­siques fe­ront l’ob­jet d’une autre sor­tie.

BA­BAR

Outre Le Noël d’Ed­gar, Ed­gar Frui­tier fait un re­tour aux sources en ce mo­ment en ra­con­tant sur CD l’His­toire de Ba­bar, le pe­tit élé­phant. Pour ce faire, il est ac­com­pa­gné du jeune pia­niste Won­ny Song. On se rap­pelle qu’au dé­but de la té­lé­vi­sion, Ed­gar Frui­tier a cap­ti­vé plu­sieurs gé­né­ra­tions avec son per­son­nage de Loup-Ga­rou, dans La boîte à sur­prise.

L’ac­teur ra­conte une deuxième his­toire, les aven­tures des per­son­nages de La boîte à jou­joux (Pier­rot, Ar­le­quin, Po­li­chi­nelle...). Au­jourd’hui, Ed­gar Frui­tier est tou­jours la voix de l’inef­fable M. Burns dans la ver­sion qué­bé­coise de la sé­rie Les Simp­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.