Une en­quête du com­mis­saire Wal­lan­der

Lau­réat de nom­breux prix lit­té­raires, Hen­ning Man­kell est ré­pu­té pour ses ou­vrages sur l’Afrique ou sur les ques­tions de so­cié­té, le théâtre et la jeu­nesse, mais il est sur­tout connu pour le grand suc­cès de sa sé­rie po­li­cière du com­mis­saire Wal­lan­der.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Pour sa neu­vième et der­nière en­quête, Man­kell nous donne à connaître da­van­tage le per­son­nage et ses ob­ses­sions per­son­nelles avant de le mettre à la re­traite. Une re­traite plu­tôt im­pré­vue, plu­tôt ma­li­cieuse ou in­si­dieuse puis­qu’il est at­teint de la ma­la­die d’Alz­hei­mer qui af­fecte la mé­moire. Et de la mé­moire, Wal­lan­der en a bien be­soin pour ter­mi­ner en beau­té ce qu’il a en­tre­pris.

Wal­lan­der ne se doute pas que sa vie se­ra cham­bou­lée par une his­toire de fa­mille, alors qu’il vit à la cam­pagne avec son chien, qu’il est de­ve­nu grand-père de sa pe­tite Kla­ra et que sa fille Lin­da est ins­tal­lée confor­ta­ble­ment avec le père de l’en­fant, un fi­nan­cier aris­to­crate.

SOUP­ÇONS D’ES­PION­NAGE

Il est ques­tion du beau-père de Lin­da, un an­cien of­fi­cier de ma­rine haut gra­dé qui, sou­dai­ne­ment, dis­pa­raît. Fait en­core plus cu­rieux, il dis­pa­raît peu après une conver­sa­tion per­son­nelle avec Wal­lan­der sur la guerre froide et une af­faire de sous-ma­rins russes dans les eaux ter­ri­to­riales sué­doises.

Pire, la belle-mère est re­trou­vée morte. Des soup­çons d’es­pion­nage pèsent sur elle, mais… au pro­fit de la Russie? Des États-Unis? De quel gou­ver­ne­ment?

Wal­lan­der mè­ne­ra donc une en­quête pa­ral­lèle à celle de la po­lice de Stock­holm et des ser­vices se­crets.

L’HOMME IN­QUIET Π HEN­NING MAN­KELL.

Seuil. Π 551 pages.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.