Un rythme dif­fé­rent, une nou­velle dis­tri­bu­tion

Le Journal de Quebec - Weekend - - QUIDAM - — Da­ny Bou­chard

MON­TRÉAL | De tous les ar­tistes de Qui­dam, en­vi­ron la moi­tié fe­ront par­tie de l’aven­ture en aré­nas. « Pour les spec­tacles de King­ston, Mon­tréal, Québec et Chi­cou­ti­mi, ce se­ra avec la troupe com­plète des spec­tacles sous le cha­pi­teau. Après Chi­cou­ti­mi, on fait un trans­fert de dis­tri­bu­tion et on chan­ge­ra la moi­tié des ar­tistes », ex­plique Ri­chard Da­ge­nais, di­rec­teur ar­tis­tique du spec­tacle.

Lorsque le chan­ge­ment de dis­tri­bu­tion se­ra com­plé­té, il ne res­te­ra qu’une seule ar­tiste à faire par­tie du spec­tacle de­puis sa créa­tion en 1996 : la Fran­çaise Isabelle Vau­delle, connue pour son nu­mé­ro de tis­su aé­rien. Se­lon M. Da­ge­nais, beau­coup d’ar­tistes pré­fèrent le rythme im­po­sé par les spec­tacles en aré­nas. « En aré­nas, ils tra­vaillent dix se­maines et ils re­tournent à la mai­son pour deux se­maines de congé. En cha­pi­teau, ils re­viennent à la mai­son une fois par an­née, pour deux se­maines. « Il y a des ar­tistes qui adorent le rythme des aré­nas. Il faut bou­ger vite, ai­mer voir plu­sieurs villes », dit-il.

AJUS­TE­MENTS TECH­NIQUES

Les pre­mières re­pré­sen­ta­tions de Qui­dam en aré­nas se­ront don­nées à comp­ter de ce soir, à King­ston, mais la troupe a dé­jà fait un es­sai en Eu­rope il y a quelques mois. «On a fait un es­sai en Grande-Bretagne quand on est par­tis de l’Eu­rope pour l’Amé­rique du Sud, confie M. Da­ge­nais. On a pré­sen­té le spec­tacle pen­dant huit se­maines en aré­nas.» Es­sen­tiel­le­ment, le spec­tacle reste le même que ce­lui pré­sen­té sous le cha­pi­teau du­rant près de 15 ans. Tech­ni­que­ment, par contre, l’équipe du Cirque du So­leil a dû pro­cé­der à de pe­tits ajus­te­ments. «Le plus gros chan­ge­ment qu’on voit, c’est sur le plan de la tech­nique, ex­plique Ri­chard Da­ge­nais. Il faut être plus vite à mon­ter et dé­mon­ter, et il faut s’adap­ter à l’en­vi­ron­ne­ment de cha­cun des aré­nas.» Pour Qui­dam en aré­nas, la scène a été lé­gè­re­ment sur­éle­vée, l’éclai­rage a été re­tra­vaillé et le son a aus­si fait l’ob­jet de pe­tits ajus­te­ments. «Dans un cha­pi­teau, l’acous­tique est constante parce que c’est tou­jours le même en­vi­ron­ne­ment, alors qu’en aré­nas, ça peut chan­ger de ville en ville.» Le té­lé­phé­rique, une pièce im­por­tante du spec­tacle, a aus­si été re­tra­vaillé. «Le té­lé­phé­rique prend beau­coup plus de place et on l’a éle­vé», in­dique le di­rec­teur ar­tis­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.