La fies­ta DE­NOËL

FLORENCEK de

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Mi­chelle Coudé-Lord MCLORD@JOUR­NALMTL.COM

MON­TRÉAL | À 27 ans, Flo­rence K vit ac­tuel­le­ment de très beaux mo­ments au rythme des airs cu­bains avec son al­bum Ha­va­na An­gels. Une étape mu­si­cale qui pour­rait lui ou­vrir les portes d’une car­rière à l’étran­ger, dont la France et le Ja­pon. C’est ain­si que sa fies­ta de Noël, qu’elle pré­sen­te­ra à l’As­tral le 16 dé­cembre, se­ra le re­flet de son évo­lu­tion mu­si­cale.

Cette se­maine, l’au­teure-com­po­si­trice était en pleine pro­mo­tion à To­ron­to où elle a re­çu un très bon ac­cueil.

« Je crois que 2011 me per­met­tra de don­ner plu­sieurs spec­tacles dans le Ca­na­da an­glais. Je sens que cet al­bum me per­met­tra de voya­ger, car il y a aus­si la France qui s’y in­té­resse et le Ja­pon. Les Asia­tiques aiment énor­mé­ment la mu­sique et ils aiment dé­cou- vrir. Cer­tains contacts sont dé­jà éta­blis et c’est très pro­met­teur. Je suis com­blée si la mu­sique me fait voya­ger. Je re­joins ain­si mes deux pas­sions », confie l’ar­tiste, en en­tre­vue au Jour­nal.

LA MU­SIQUE QUI VOYAGE

Elle pro­met de se payer un beau trip, d’abord sur cette scène, avec ce spec­tacle bâ­ti au­tour de son al­bum

Ha­va­na An­gels.

« Il y au­ra huit mu­si­ciens, et ce se­ra co­lo­ré, ryth­mé et fes­tif », dit-elle.

Ha­va­na An­gels est plus qu’un disque de Noël, c’est fes­tif. Flo­rence K a donc l’in­ten­tion de conti­nuer à jouer ses airs cu­bains tout au long de l’an­née.

« Tout de suite après le spec­tacle à l’As­tral, je pars deux jours à La Havane pour par­ti­ci­per au Fes­ti­val de jazz de la Havane où je re­trou­ve­rai les mu­si­ciens avec les­quels j’ai tra­vaillé cet al­bum. Ce se­ra de belles re­trou-vailles », af­firme d’une voix tout à fait joyeuse Flo­rence K.

Elle sou­haite main­te­nant pas­ser dé­fi­ni­ti­ve­ment à une autre étape de sa car­rière.

« Je sens que les gens aiment cette mu­sique la­ti­no-amé­ri­caine. Je sens que dans mes spec­tacles, j’amène le pu­blic à voya­ger avec moi. J’in­vite les Es­pa­gnols, les Por­tu­gais, les Qué­bé­cois de souche à ve­nir fê­ter un Noël qui unit les coeurs. Ce spec­tacle est une source d’éner­gie in­croyable pour moi », as­sure l’ar­tiste.

UNE HIS­TOIRE DE PAS­SION

Elle est très heu­reuse de la ré­cep­tion du pu­blic face à cet al­bum.

« Mon pu­blic était prêt à le re­ce­voir et moi, c’est l’al­bum qui m’amène en­core plus loin comme mu­si­cienne, mais aus­si comme per­sonne, car j’ai tra­vaillé avec des ar­tistes fa­meux. Il y a eu un réel plai­sir de créa­tion et je veux que ça se sente sur scène », dit-elle.

Mère d’une fillette de 4 ans, Ali­ceRose, dé­jà très mu­si­cienne, as­sure la ma­man, Flo­rence K pré­voit pas­ser un Noël au Québec.

« Ce se­ra une belle fête fa­mi­liale où la mu­sique au­ra une grande place », as­sure-t-elle.

On sait que Flo­rence K est la fille de Na­tha­lie Cho­quette, donc comme elle le confie : « J’ai la mu­sique dans les veines. Je fais ce que j’aime le plus au monde et oui, même si c’est beau­coup de tra­vail in­tense, tant qu’il y a le plai­sir et la pas­sion, ça ira tou­jours.

Ha­va­na An­gels, l’al­bum et le spec­tacle, re­flètent cet état-là : du plai­sir, de la fête et du bon­heur », conclut une Flo­rence K prête à conqué­rir le monde avec sa fies­ta.

PHOTO D’ARCHIVES

Flo­rence K sur scène avec son al­bum Ha­va­na An­gels, une étape mu­si­cale qui lui ouvre les portes d’une car­rière in­ter­na­tio­nale. HA­VA­NA AN­GELS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.