Clas­siques ita­liens pour la Fran­co­pho­nie

Après avoir ven­du plus de 300 000 exem­plaires de son pre­mier disque Vin­ce­ro, le té­nor fran­çais Amau­ry Vas­si­li pro­pose Can­te­ro, un al­bum com­po­sé de suc­cès qu’il in­ter­prète en ita­lien.

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Serge Drouin

En fait, le nou­vel opus du chan­teur de 21 ans com­porte une seule pièce en fran­çais, Les mou­lins de mon coeur. « Ce nou­veau disque est des­ti­né au pu­blic de tous les pays fran­co­phones. Or, le pu­blic fran­co­phone qui aime les airs d’opé­ra ap­pré­cie le ré­per­toire ita­lien. C’est pour ça que j’ai choi­si de chan­ter en ita­lien à l’ex­cep­tion de Les mou­lins de mon coeur, que je sou­hai­tais of­frir en ca­deau au pu­blic », dit Vas­si­li en en­tre­vue.

Can­te­ro com­prend des airs très connus comme Ca­ru­so, « une chan­son que je vou­lais chan­ter de­puis long­temps », Con te par­ti­ro, « que le pu­blic a connu par An­drea Bo­cel­li et que j’ai vou­lu em­me­ner ailleurs », Die­tro l’amore (To­to Cu­tu­gno), Il volo (Zuc­che­ro) », men­tionne Vas­si­li. Quelques pièces or­gi­nales, dont Ma­ria et Can­te­ro, des au­teurs-com­po­si­teurs Davide Es­po­si­to ou JeanFé­lix La­lanne, com­plètent le conte­nu du disque.

SON CHOIX

Toutes les pièces com­prises sur le disque ont prin­ci­pa­le­ment été choi­sies par le té­nor. « Ce sont mes coups de coeur ou ceux mon équipe. Je me suis da­van­tage im­pli­qué dans la concep­tion de ce disque : dans le choix des pièces, l’image, la po­chette... Je crois qu’un pro­jet comme ce­lui-là est un tra­vail d’équipe, mais au bout du pro­ces­sus, c’est l’ar­tiste qui a le plus grand mot à dire. Avec Can­te­ro, j’es­père élar­gir mon pu­blic. »

Can­te­ro ar­rive un peu plus d’un an après Vin­ce­ro. « J’ai été sur­pris, oui et non, par le suc­cès de mon pre­mier disque. Oui, parce qu’on ne sait ja­mais si le pu­blic em­bras­se­ra notre pro­jet et non, parce que ces ventes sont le fruit d’un énorme tra­vail d’équipe », dit ce grand fan de Mi­chael Jackson et Jacques Brel.

LE MONDE

Amau­ry Vas­si­li ne le cache pas : il rêve de conqué­rir le monde. Dé­jà, ses al­bums peuvent être en­ten­dus en France, au Québec et Ca­na­da, en Afrique du Sud, en Co­rée du Sud, en Fin­lande, en An­gle­terre...« Je rêve de faire car­rière à l’échelle in­ter­na­tio­nale. J’ai tou­jours vou­lu chan­ter. De­puis l’âge de neuf ans que je fais des concours de chant. »

S’il pré­sen­te­ra quelques concerts en Eu­rope d’ici la fin dé­cembre, c’est vrai­ment après les Fêtes que se met­tra en branle la vé­ri­table tour­née du chan­teur. Il sou­haite re­ve­nir au Québec, lui qui sou­ligne avoir tou­jours été bien ac­cueilli à cha­cun de ses pas­sages en nos murs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.