Les bot­tins ago­nisent

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

Les bot­tins ont vu le jour en 1878, deux ans après l’in­ven­tion du té­lé­phone, par Alexan­der Gra­ham Bell. Le pre­mier a été pu­blié à New Ha­ven, dans le Con­nec­ti­cut, et comp­tait 50 noms. De­puis, les bot­tins sont de­ve­nus de vé­ri­tables briques et, dans plu­sieurs grandes villes, on les pu­blie en plu­sieurs tomes afin que les usa­gers puissent s’en ser­vir sans ris­quer de tour de reins. Mais les bot­tins sont à l’ago­nie. Ve­ri­zon, qui des­sert les États de Vir­gi­nie, du Ma­ry­land et le Dis­trict de Co­lum­bia, aux États-Unis, vient de de­man­der l’au­to­ri­sa­tion d’aban­don­ner la pu­bli­ca­tion d’un bot­tin. L’an­nuaire té­lé­pho­nique ne se­rait plus dis­po­nible que sur DVD ou par In­ter­net. Mon pe­tit doigt me dit que nos com­pa­gnies de té­lé­phone sont à la veille de faire la même dé­marche au­près du CRTC. Quant à moi, je m’en fous, quand le bot­tin dis­pa­raî­tra, ma pe­tite-fille, Roxane, se­ra as­sez grande pour s’as­seoir à table sans que je lui en glisse un sous les fesses. C’est le seul usage que j’en fais!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.