Sa­veurs fes­tives

Beaux, ap­pé­tis­sants et in­té­res­sants, les nom­breux livres de cui­sine pro­po­sés en ce mo­ment sont agréables pour l’oeil et l’es­prit et les re­cettes qu’ils pré­sentent sont de vraies pro­messes de fes­tins. À table!

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Marie-France Bor­nais

« Pen­dant le temps des Fêtes, les gens pensent à re­ce­voir la fa­mille et les amis, mais ils ne veulent pas cui­si­ner comme à tous les jours. Ils ont par­fois plus de temps pour cui­si­ner et ils veulent épa­ter leurs amis. Donc, ils ont sou­vent be­soin de livres de re­cettes pour s’ins­pi­rer », constate Isabelle Jo­doin, di­rec­trice com­mer­ciale et édi­trice ad­jointe chez Mo­dus Vi­ven­di, une en­tre­prise qué­bé­coise qui pro­duit plu­sieurs livres de cui­sine.

« Les gens qui ne cui­sinent pas énor­mé­ment veulent aus­si faire un spé­cial et re­ce­voir leur fa­mille et leurs amis. Un livre de re­cettes est donc né­ces­saire! », ajoute-t-elle en riant.

À ce titre, Fes­tin des fêtes re­pré­sente le re­cueil par­fait pour les cir­cons­tances. Il y a des re­cettes tra­di­tion­nelles et des idées nou­velles, des en­trées de Noël, des bis­cuits de Noël, des cock­tails et même des des­serts dé­co­ra­tifs qu’on peut sus­pendre dans le sa­pin.

Lin­da Nan­tel s’oc­cupe des livres de re­cettes de­puis 30 ans aux Édi­tions de l’Homme, où elle est di­rec­trice à l’édi­tion. Elle ob­serve qu’au cours des der­nières an­nées, les gens ap­pré­cient de plus en plus les chefs d’ici. « Quand je suis ar­ri­vée, on fai­sait beau­coup de tra­duc­tions. Main­te­nant, on fait des livres avec nos au­teurs, comme Jean-François Plante, Marie-Fleur St-Pierre, Laurent God­bout. On voit que c’est ce que les gens pré­fèrent. »

La carte des des­serts, de Pa­trice De­mers, et Thé – His­toire, ter

roirs, sa­veurs, de la mai­son Ca­mel­lia Si­nen­sis ont d’ailleurs cha­cun rem­por­té une mé­daille d’or lors du Concours ca­na­dien de livres cu­li­naires de Cui­sine Ca­na­da, le mois der­nier.

Le temps des Fêtes re­pré­sente « la » grosse sai­son pour les livres de cui­sine. « On fait tout notre pos­sible pour que nos ou­vrages sortent au mois d’oc­tobre, à temps pour le Sa­lon du li-vre de Mon­tréal, et on voit tout de suite l’im­pact qu’ils ont sur les lecteurs. En li­brai­rie, c’est la ruée parce que beau­coup de gens aiment les of­frir en ca­deau de Noël. Avant, on les don­nait à notre mère. Main­te­nant on les offre à notre père, à nos en­fants. Même les ados cui­sinent. Le pu­blic s’est beau­coup élar­gi. »

CA­DEAU D’HÔ­TESSE

Isabelle Jo­doin sug­gère d’of­frir un livre de cui­sine en ca­deau d’hô­tesse. « C’est gé­nial, re­ce­voir ou don­ner un livre de cui­sine en ca­deau d’hô­tesse. Je le fais et c’est tou­jours très ap­pré­cié!, as­sure-t-elle. Noël, c’est la com­pa­gnie, le par­tage des sa­veurs. C’est à ce mo­ment de l’an­née où je cui­sine le plus et où j’ai le plus de plai­sir à le faire.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.