Im­pré­vi­sibles et pro­li­fiques

Le Journal de Quebec - Weekend - - CI­NÉ­MA - — Ke­vin William­son

En 26 ans et 15 longs mé­trages, in­cluant Le vrai cou­rage, Joel et Ethan Coen sont plus pro­li­fiques et im­pré­vi­sibles que ja­mais. Ils sautent d’un genre à l’autre sans com­plexe, mys­ti­fient leur pu­blic et en­chantent les cri­tiques.

Même par­mi leurs in­dé­fec­tibles ad­mi­ra­teurs, les opi­nions peuvent être très va-va­riées. Es­sayez donc d’ob­te­nird’ob­te­nir un consen-consen­sus à pro­pos de leurs meilleurs films. Toutes nos ex­cuses à ceux qui tombent en pâ­moi­son de­vant Bar­ton Fink et Far­go…

Sang pour sang (1984) :

Un thril­ler ma­cabre et san­glant qui se dé­roule au Texas. Ce qui dé­bute comme un clas­sique hom­mage aux films noirs des an­nées 40 – un homme em­bauche un dé­tec­tive pri­vé pour tuer sa femme adul­tère et son amant – prend un tour­nant in­at­ten­du. CeCe film fait éga­le­ment des frères Coen les maîtres du sus­pense.

Ari­zo­na Ju­nior (1987):

Si Sang pour sang était une ode aux films noirs, ce film plonge dans l’uni-l’uni­vers de la co­mé­die. Ni­co­las Cage et Hol­ly Hun­ter in­carnent un couple sans en­fant qui dé­cide d’en kid­nap­per un par­mi des quin­tu­plés. On y re­trou­ve­re­trouve un thème cher aux frères Coen : quand on est bête et mé­chant, des choses bêtes et mé­chantes fi­nissent tou­jours par nous ar­ri­ver...

Un ca­davre sous le cha­peau : (1990)

Cri­ti­qué par cer­tains comme étant un pur exer­cice de style dé­nué de sub­stance, ce somp­tueux film de gang­sters com­porte tous les élé­ments qui font la marque des frères Coen. On y re­trouve avec bon­heur Ga­briel Byrne, John Tur­tur­ro, Al­bert Fin­ney and Jon Po­li­to.

Le grand Le­bows­ki : (1998)

Leur pre­mier film après le très ac­cla­mé et os­ca­ri­sé Far­go,Far­go ce long mé­tra­gege a re­çu bien des mau­vaises cri­tiques à sa sor­tie. Mais avec les an­nées, cet­te­cette his­toire met­tant en scène un chô­meur (Jeff Bridges) et ses par­te­naires de bow­ling en­traî­nés bien mal­gré eux dans le mi­lieu­mi­lieu cri­mi­nel a fi­ni par gé­né­rer un vé­ri­table culte.

Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme : (2007)

Ce thril­ler est sou­vent qua­li­fié de wes­tern des temps mo­dernes, une dé­fi­ni­tion à la­quelle les frè-frères Coen s’op­posent. Josh Bro­lin in­carne un pe­tit gars du Texas des an­nées 80, qui tombe par ha­sard sur une mal­lette rem­plie d’ar­gent ap­par­te­nant à des pas­seurs de drogue. Il s’em­pare du bu­tin et prend la clé des champs, mais il est pour­sui­vi par un tueur (Ja­vier Bar­dem), qui n’au­ra de cesse de le re­trou­ver. Cette adap­ta­tion du ro­man de Cor­mac McCar­thy est une ob­sé­dante ré­flexion sur la vio­lence qui vient pui­ser au coeur de nos vieilles peurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.