Unea­ven­ture gé­niale

À comp­ter de jan­vier, Stéphan Bu­reau ajoute une nou­velle corde à son arc en pre­nant les guides du jeu Génies en herbe: l’aven­ture, à Ra­dio-Ca­na­da.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin Le Jour­nal de Québec

Stéphan Bu­reau de­vait prendre une pause cette an­née, his­toire de se consa­crer à «quelques pro­jets per­son­nels sur les­quels il n’est pas vrai­ment in­té­res­sant d’écrire. J’aime l’idée de lais­ser le temps...», dit Bu­reau, en en­tre­vue.

RÉA­LI­SABLE

Puis, le concept Génies en herbe: l’aven­ture a at­ter­ri sur sa table. «L’idée de ren­con­trer des jeunes sym­pa­thiques et brillants m’a plu tout de suite. Et comme le pro­jet ne s’éta­lait pas sur une longue pé­riode et que les en­re­gis­tre­ments se fai­saient sur sept week-ends, j’ai ac­cep­té. C’était tech­ni­que­ment réa­li­sable», dit Stéphan Bu­reau.

Tou­te­fois, l’ani­ma­teur a eu quelques se­condes de ré­flexion avant d’ac­cep­ter l’ani­ma­tion de Génies en herbe: l’aven­ture. «Pen­dant quelques se­condes, je me suis de­man­dé si en ac­cep­tant ce contrat, ce­la contri­bue­rait à cette image de «gé­nie en herbe», ce sté­réo­type que cer­tains ont de moi. Puis, je me suis dit: qu’im­porte! Je ne vais pas gâ­cher mon plai­sir pour un pro­jet qui me tente.»

Pour Stéphan Bu­reau, «l’émis­sion per­met­tra de dé­cou­vrir des jeunes al­lu­més, qui dé­couvrent leur pays d’un bout à l’autre en fai­sant preuve de dé­brouillar­dise, d’in­tel­li­gence et de culture».

LE PLAI­SIR DU PU­BLIC

Le pu­blic, de son cô­té, «s’at­ta­che­ra aux can­di­dats, car il les ver­ra sou­vent en de­hors du stu­dio, sans se de­man­der qui cou­che­ra avec qui», lance à la blague l’ani­ma­teur. «Le pu­blic ap­pren­dra à connaître des jeunes le fun, ma­tures, équi­li­brés, qui sont ca­pables de pen­ser par eux­mêmes, qui sont à l’en­contre des pré­ju­gés que cer­tains en­tre­tiennent en­vers les jeunes», note M. Bu­reau. «Le pu­blic me­su­re­ra aus­si ses connais­sances à celles des can­di­dats.»

Rap­pe­lons que Génies en herbe: l’aven­ture ra­con­te­ra l’his­toire de 16 ado­les­cents qui par­ti­ront à la dé­cou­verte d’eux-mêmes, des autres et du pays. Quatre équipe for­mées de quatre jeunes re­pré­sen­te­ront leur ré­gion: l’Ouest, l’On­ta­rio, l’Aca­die et le Québec. Dé­fis, joutes in­ter­ac­tives où les connais­sances gé­né­rales, la lo­gique et la mé­moire se­ront mises à l’épreuve...

LES GRANDES EN­TRE­VUES

Stéphan Bu­reau n’a pas de pro­jets pré­cis après la fin de Génies en herbe (en mars). Il de­vrait vrai­sem­bla­ble­ment nous pro­po­ser de grandes en­tre­vues. «Je ne veux pas me pré­oc­cu­per de ce que se­ra fait mon au­tomne; j’aime mieux me concen­trer sur ce que j’ai à faire main­te­nant. Il faut une cer­taine pla­ni­fi­ca­tion dans notre mé­tier, mais pas trop. J’aime être sur­pris par des pro­jets. Génies en herbe a été un vrai ca­deau pour moi. J’es­père qu’il y en au­ra d’autres.»

Par ailleurs, l’ani­ma­teur dit s’en­nuyer de ses ca­ma­rades de l’in­for­ma­tion et de l’am­biance «ex­hal­tante» d’une salle de nou­velles. Il n’est tou­te­fois pas ques­tion qu’il re­tourne à l’ani­ma­tion du Té­lé­jour­nal. «Si j’avais eu des doutes quand à cette dé­ci­sion, prise en 2003, je ne se­rais ja­mais par­ti du Té­lé­jour­nal. Je ne pense ja­mais à ça», ter­mine-t-il. Le ma­king of de Génies en herbe: l’aven­ture se­ra dif­fu­sé le 1er jan­vier, à 16h, à Ra­dio-Ca­na­da, et le pre­mier match se dé­rou­le­ra le 8 jan­vier, à 16h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.