INS­PI­RÉ D’UN FAIT DI­VERS

Li­sa Gard­ner ne vient pas d’un mi­lieu fa­mi­lial ar­tis­tique, mais plu­tôt d’un mi­lieu spor­tif. Et même s’il n’y avait rien d’en­cou­ra­geant, Li­sa écri­vait quand même.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Adulte, elle est consul­tante fi­nan­cière le jour dans une grosse en­tre­prise, mais, le soir, elle est ro­man­cière. Et puis, un jour, avec l’ap­pui de son éditeur, elle dé­cide de se lan­cer dans la grande aven­ture des ro­mans po­li­ciers.

En dé­lais­sant les ro­mans d’amour pour les crimes, la vie le lui rend bien en lui pré­sen­tant son ma­ri, un Ir­lan­dais qui rêve de son coin de pays. En­semble, ils s’ins­tallent en Nou­velle-An­gle­terre. Puis une pre­mière fille et un pre­mier lan­ce­ment en France de son ro­man Sau­ver sa peau.

La suite est une suc­ces­sion de suc­cès.

Son ins­pi­ra­tion, Li­sa Gard­ner la puise dans l’ac­tua­li­té où les meurtres et les évè­ne­ments hor­ri­fiants font la une des jour­naux. Ob­sé­dée du crime, elle se fait dé­tec­tive dans son fau­teuil de tra­vail et cherche tou­jours les mo­biles des his­toires non ré­so­lues, s’en­tête à les com­prendre.

Pour La mai­son d’à cô­té jus­te­ment, Gard­ner s’ins­pire d’un fait di­vers ar­ri­vé dans une ban­lieue ré­si­den­tielle de Boston qui a pas­sion­né les mé­dias.

LA CONSTER­NA­TION

Lorsque San­dra Jones, une jeune maî­tresse d’école et mère mo­dèle dis­pa­raît, c’est la conster­na­tion. D’au­tant que le seul té­moin est sa pe­tite fille de quatre ans. Et, ce­la va de soi, le prin­ci­pal sus­pect est son ma­ri, Ja­son.

Dans la ré­si­dence des Jones, l’ins­pec­trice D. D. War­ren sent que quelque chose cloche.

D’abord, il y a les ré­ti­cences de Ja­son à ré­pondre aux ques­tions, sans ou­blier son manque d’em­pres­se­ment à connaître ce qui est ar­ri­vé à son épouse.

Que cherche-t-il? À brouiller les pistes ou à pro­té­ger sa fille? À se ca­cher? Mais de qui?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.