2010, der­nier ser­vice!

Il s’agit dé­jà de ma der­nière chro­nique de l’an­née. Comme je vous l’avais pro­mis il y a deux se­maines, la der­nière re­cette de 2010 est par­faite pour une table de Noël ou du Jour de l’An.

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Ste­fa­no Fai­ta Col­la­bo­ra­tion spé­ciale Photos Jo­ce­lyn Malette

Pen­dant que vous se­rez cer­tai­ne­ment très oc­cu­pés par vos courses de toutes sortes, des ca­deaux pour la fa­mille aux courses à l’épi­ce­rie, je se­rai moi-même en train de cou­rir sur le plan­cher de la Quin­caille­rie Dante, à ai­der nos chers clients à trou­ver le ca­deau cu­li­naire par­fait. En fait, la vente au dé­tail n’est pas la meilleure fa­çon de se pré­pa­rer pour Noël, car à force d’ai­der les autres, on en vient à man­quer de temps pour s’ai­der soi-même!

Dans ma fa­mille, cette an­née, nous res­pec­te­rons la tra­di­tion : les fes­ti­vi­tés dé­bu­te­ront avec un re­pas du 24 chez mon oncle Ru­dy, qui nous ser­vi­ra comme tou­jours un fes­tin de pois­son d’ins­pi­ra­tion 100 % ita­lienne. Le len­de­main, le 25, nous nous ren­drons chez les Lemme, dans ma belle-fa­mille, pour un brunch et des ac­ti­vi­tés d’après-mi­di. Tout de suite après, nous re­vien­drons à Mon­tréal, chez ma mère, qui nous au­ra sans doute pré­pa­ré sa fa­meuse – que dis-je? – son ex­tra­or­di­naire la­sagne. (Je sais dé­jà que je se­rai in­ca­pable de mo­dé­rer mon ap­pé­tit!)

À la suite de ce ma­ra­thon des glou­tons, j’au­rai sans doute cin­qe ou six jours moins oc­cu­pés, où je m’ef­for­ce­rai de tout di­gé­rer en pré­vi­sion du week-end du Jour de l’An. Comme ma mère s’est of­ferte pour gar­der notre fille, le 31 au soir, nous avons dé­ci­dé, Isabelle et moi, de nous faire plai­sir et d’al­ler lâ­cher notre fou à la ca­bane à sucre du Pied de co- chon, où nous ne ris­quons cer­tai­ne­ment pas de mou­rir de faim. De la bouffe fan­tas­tique, une touche d’érable et beau­coup de jus de rai­sin pour faire des­cendre tout ça… 2011 va com­men­cer en grand. J’ai hâte!

Alors, voi­là! C’est à peu près tout, si­non que je vous sou­haite un très joyeux Noël et une ex­cel­lente an­née. On se re­voit en jan­vier afin d’inau­gu­rer la dé­cen­nie au­tour d’un bon pe­tit plat. Mer­ci à tous de l’in­té­rêt que vous por­tez à ma cui­sine. Sin­cè­re­ment… ciao!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.