Martin Léon LESATOMES La Tri­bu

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE WEEKEND -

Tous les CD de Martin Léon im­pres­sionnent pour la qua­li­té des com­po­si­tions, la sub­ti­li­té des ar­ran­ge­ments, le son, l’exé­cu­tion et le mixage. Ce­lui-ci ne fait pas ex­cep­tion. Les Atomes baignent dans une soul onc­tueuse, « blue­sée », mélancolique, évo­quant à la fois Da­niel Bé­lan­ger ( Les D2­hé­rons ), Beast, par­fois pour les choeurs, Ar­thur H, Mas­sive At­tack et The Roots. Rien de moins. La di­rec­tion mu­si­cale est d’une co­hé­sion re­mar­quable, par­ti­cu­liè­re­ment en ce qui concerne les tex­tures, en évi­tant les re­don­dances. Le texte est poé­tique, l’in­vi­ta­tion au voyage, aux ren­contres, non sans un cer­tain hu­mour noir. Il prend des li­ber­tés for­melles avec la chan­son, si­non pour la très belle Je re­de­viens le vent. Construit pour être à chaque écoute re­dé­cou­vert et ap­pré­cié dans ses menus dé­tails, Les Atomes se ré­vèle un des meilleurs al­bums de l’an­née. ∂∂∂∂Σ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.