LE TOP DES DVD ET BLU-RAY

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA WEEKEND - Bruce Kirk­land

L’an­née tire à sa fin et, tra­di­tion oblige, voi­ci nos choix des meilleures pu­bli­ca­tions de 2010 dans le do­maine du di­ver­tis­se­ment à do­mi­cile. Pour ce faire, nous avons dres­sé trois listes : une pour les nou­veaux films, une pour les clas­siques re­pu­bliés et la troi­sième, pour les émis­sions de té­lé­vi­sion sur DVD.

Dans le cas de la plu­part des films, nous vous re­com­man­dons le format Blu-ray de pré­fé­rence au DVD stan­dard, en pré­su­mant que vous dis­po­sez du lec­teur requis. Il faut sa­voir que cer­tains stu­dios offrent la plu­part du conte­nu ajou­té ou même sa to­ta­li­té en ex­clu­si­vi­té sur disque Blu-ray. Voi­là d’ailleurs une ten­dance qui prend de l’élan. Par ailleurs, presque tous les films ont meilleure al­lure en format Blu-ray, mal­gré que la tech­no­lo­gie ex­pose par­fois des failles de pro­duc­tion dans le cas des clas­siques – de la pré­sence de grain à la piètre qua­li­té des cou­leurs, en pas­sant par des ef­fets spé­ciaux bâ­clés qui ne ré­sistent pas à l’épreuve de la haute dé­fi­ni­tion – une si­tua­tion qui exige une cer­taine res­tau­ra­tion.

Ces films ne bé­né­fi­cient mal­heu­reu­se­ment pas tous du « lif­ting » né­ces­saire. Il y a éga­le­ment des li­mites aux ca­pa­ci­tés de la res­tau­ra­tion nu­mé­rique, ce qui ex­plique pour­quoi cer­tains col­lec­tion­neurs se sont of­fus­qués de la qua­li­té du « nou­veau» King Kong sur Blu-ray. Leurs at­tentes étaient ver­ti­gi­neuses pour un film réa­li­sé en 1933 dont la pel­li­cule se­ra éter­nel­le­ment gra­nu­leuse, voire va­seuse à cer­tains mo­ments. Le format Blu-ray ne peut rendre un film meilleur qu’il ne l’était à l’ori­gine.

Nos listes s’ap­puient ain­si sur cette pré­misse et sur l’idée que les films ont été res­tau­rés au mieux de la tech­no­lo­gie dis­po­nible. Nos choix ont aus­si été faits en fonc­tion de ce qui avait le plus d’at­trait à nos yeux, de la fa­çon de pré­sen­ter les titres sur Blu-ray et/ou sur DVD, de même que du conte­nu ajou­té.

PEU DE 3D POUR LA MAI­SON

Au­cun de nos choix n’est une pu­bli­ca­tion en 3D. Si 2010 a été mar­quée par l’ex­plo­sion du phé­no­mène de la 3D dans le do­maine du di­ver­tis­se­ment, nous dou­tons d’une réelle de­mande chez les consom­ma­teurs pour la mai­son. Seuls quelques films sont sor­tis en 3D, comme La mai­son monstre ou en­core Alice au pays des mer­veilles. Pour sa part, Dis­ney mousse des offres grou­pées avec le slo­gan sui­vant : « Pré­pa­rez votre col­lec­tion pour l’ave­nir. » En plus d’une co­pie nu­mé­rique, d’un DVD et d’un disque Blu-ray d’un film ain­si of­fert, le stu­dio amé­ri­cain en pro­pose une ver­sion dis­tincte en 3D aux consom­ma­teurs.

Le titre 3D le plus mar­quant, Ava­tar, de James Ca­me­ron, est éga­le­ment of­fert en 3D pour vi­sion­ne­ment à do­mi­cile, mais seule­ment en prime et pour un temps li­mi­té, grâce à une en­tente entre Pa­na­so­nic et 20th Century Fox Home En­ter­tain­ment. Pa­na­so­nic offre le film gra­tui­te­ment, ac­com­pa­gné de lu­nettes 3D de pointe, aux consom­ma­teurs qui se pro­curent un té­lé­vi­seur 3D spé­ci­fique du fa­bri­cant. Il faut bien sûr un lec­teur Blu-ray. Autre res­tric­tion : l’offre n’est en vi­gueur que chez les dé­taillants par­ti­ci­pants. Pour l’ins­tant, la date de com­mer­cia­li­sa­tion pour le grand pu­blic – libre de l’ac­tuelle pro­mo­tion – de la ver­sion à trois disques 3D d’Ava­tard’ n’a pas été an­non­cée. On ne peut donc en­core par­ler de l’im­pact de ce film in­fluent sur le di­ver­tis­se­ment 3D à do­mi­cile.

POUR TOUS LES GOÛTS

Ce qui nous ra­mène aux fa­meuses trois listes pour 2010. Tout y est en 2D, mais nous ap­pré­cions ces offres mul­ti-édi­tions qui se sont clas­sées par­mi les meilleurs ven­deurs en 2010. Plu­sieurs de nos choix sont des boî­tiers de ce format, no­tam­ment Ori­gine et His­toire de jouets 3. Dis­po­ser du DVD et du Blu-ray, de même que d’une co­pie nu­mé­rique, pro­cure un maxi­mum de flexi­bi­li­té au consom­ma­teur. Une autre ten­dance émer­gente est l’ap­pa­ri­tion de clas­siques ma­jeurs sur Blu-ray, comme Beau­té amé­ri­caine, Le pont de la ri­vière Kwai et L’Odys­sée de l’Afri­can Queen.

Du cô­té de la té­lé­vi­sion, la plu­part des clas­siques du pe­tit écran ne sont en­core of­ferts qu’en format DVD, mais ce­la ne di­mi­nue pas pour au­tant leur at­trait aux yeux des in­con­di­tion­nels de ces sé­ries. Voi­là pour­quoi nous avons in­clus Leave it to Bea­ver, une émis­sion des an­nées 1950 qui a ber­cé l’en­fance de votre chro­ni­queur.

Cer­tains films ne fi­gurent pas dans ces listes tout sim­ple­ment parce que nous ne les ai­mons pas par­ti­cu­liè­re­ment, mais sont néan­moins mé­ri­toires d’une men­tion spé­ciale pour avoir trai­té res­pec­tueu­se­ment leur pu­blic cible. Ce groupe com­prend entre autres les deux films de la sa­ga Twi­light, qui ont été pu­bliés cette an­née sur disque op­tique. New Moon et Éclipse com­prennent en ef­fet un im­po­sant conte­nu ajou­té sur DVD et Blu-ray qui en ré­joui­ra les ama­teurs.

PHOTO D’ARCHIVES

Ava­tar, un spec­tacle gran­diose à voir et à re­voir en DVD ou en Blu-ray.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.