WES­TERN ver­sion Coen

Le vrai cou­rage ★★★★

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA WEEKEND - Isabelle Hontebeyrie

Avec « Le vrai cou­rage », les frères Coen, ai­dés en ce­la par Jeff Bridges, Matt Da­mon, Josh Bro­lin et la jeune Hai­lee Stein­feld, re­nouent avec le wes­tern et y im­posent leur style par­ti­cu­lier.

Le vrai cou­rage, ro­man de Charles Por­tis, a dé­jà été por­té au ci­né­ma en 1969 avec John Wayne dans le rôle te­nu au­jourd’hui par Jeff Bridges.

Dans cette nou­velle ver­sion, on re­trouve la si­gna­ture ty­pique de Joel et Ethan

Film de Joel et Ethan Coen : met­tant en ve­dette Hai­lee Stein­feld, Jeff Bridges, Matt Da­mon et Josh Bro­lin. À l’af­fiche pré­sen­te­ment. Coen : l’hu­mour et des dia­logues qui campent ad­mi­ra­ble­ment les per­son­nages.

Le père de Mat­tie Ross (Hai­lee Stein­feld, qui vient de fê­ter ses 14 ans, livre ici une pres­ta­tion mé­mo­rable et, es­pé­rons-le, ré­com­pen­sée) vient d’être sau­va­ge­ment abat­tu par Tom Cha­ney (Josh Bro­lin). L’ado­les­cente, plu­tôt que de suc­com­ber au cha­grin, dé­cide d’en­ga­ger Roos­ter Cog­burn (Jeff Bridges), un Mar­shall ama­teur de whis­key et à la gâ­chette fa­cile dans le but traquer l’as­sas­sin et le re­mettre aux au­to­ri­tés. Cet im­pro­bable duo fe­ra la connais­sance de LaBoeuf (Matt Da­mon), un Ran­ger ve­nu du Texas, lui aus­si sur la piste de Cha­ney.

Le film re­pose sur les frêles épaules de la jeune Hai­lee Stein­feld, dont c’est ici le pre­mier rôle prin­ci­pal.

Les frères Coen lui ont écrit des dia­logues mer­veilleux, dont l’ac­trice pro­met­teuse a com­pris tout le sel. Plu­tôt que d’en faire une hé­roïne mo­ti­vée par la ven­geance, Mat­tie est mo­ti­vée par la jus­tice et l’hon­neur.

Par­fai­te­ment consciente que son jeune âge l’ex­pose à tous les tra­vers, elle se concentre sur son ob­jec­tif sans ja­mais en dé­mordre et n’hé­site pas à se me­su­rer à plus fort qu’elle.

Le vrai cou­rage de Mat­tie, c’est de ne ja­mais bais­ser les bras, d’uti­li­ser les armes qu’elle a à sa dis­po­si­tion (son in­croyable ba­gou! La scène de mar­chan­dage avec le ven­deur de che­vaux de son père est mé­mo­rable) et de faire ap­pel aux autres.

Fi­ne­ment ex­plo­rée, la re­la­tion entre Mat­tie et Cog­burn, dans la­quelle LaBoeuf vient s’im­mis­cer, est d’une tou­chante réa­li­té. Et la di­rec­tion photo ajoute la beau­té né­ces­saire à cette his­toire.

Un bé­mol à si­gna­ler : les ci­né­philes qui iront voir le long mé­trage en ver­sion ori­gi­nale met­tront peut-être un peu de temps à sai­sir les pa­roles pro­non­cées par Jeff Bridges, Matt Da­mon et Josh Bro­lin en rai­son de l’ac­cent pris.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.