TRAUMA ENTRE AN­GOISSE ET FRA­GI­LI­TÉ

L’hé­roïne de Trauma, la Dre Ju­lie Le­mieux, in­ter­pré­tée par Isabel Ri­cher, a sur­vé­cu à son opé­ra­tion au cer­veau. Pour la deuxième sai­son de la sé­rie écrite par Fa­bienne La­rouche, la res­pon­sable du ser­vice de trau­ma­to­lo­gie se­ra une femme fra­gi­li­sée.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin

Trauma re­vient un an plus tard. Les té­lé­spec­ta­teurs re­trou­ve­ront leur per­son­nage éga­le­ment un an plus tard. « J’aime re­prendre un per­son­nage après une cer­taine pé­riode. Ça per­met d’avoir un cer­tain re­cul, de re­la­ti­vi­ser cer­taines choses, des traits de ca­rac­tère de ton per­son­nage », dit l’ac­trice en en­tre­vue.

FRA­GILE

Gé­né­ra­le­ment en contrôle, Ju­lie Le­mieux de­vra vivre avec la peur et l’an­goisse sui­vant son opé­ra­tion. « Phy­si­que­ment, Ju­lie s’est très bien re­mise de son opé­ra­tion (ané­vrisme au cer­veau). Par contre, men­ta­le­ment, c’est plus dif­fi­cile pour elle. Elle est sub­mer­gée par l’an­goisse. Au mo­ment où la sé­rie dé­bu­te­ra, elle n’est pas en­core ca­pable de re­tour­ner tra­vailler à l’hô­pi­tal. »

Pour­tant, Ju­lie Le­mieux sait qu’une ré­ci­dive d’ané­vrisme est mi­nime. « Elle sait tout ça, mais cette peur qui l’ha­bite est hors de son contrôle. Les chances d’une deuxième rup­ture d’ané­vrisme sont minces, mais c’est plus fort qu’elle. Elle de­meure avec une grande an­goisse. »

AVEC SON CHUM

Pour la se­couer un peu, son « chum », le Dr Ma­thieu Dar­veau (Jean-François Pichette) est là. « Il a pris soin d’elle énor­mé­ment au cours de la der­nière an­née mais là, il n’a plus le temps d’être tou­jours là pour elle. Contrai­re­ment à l’an der­nier, cette an­née, c’est elle qui a be­soin de lui. Elle n’est pas ha­bi­tuée à ça », note Isabel Ri­cher.

Au cours de la sai­son, Isabel Ri­cher re­tour­ne­ra à l’Hopital St-Ar­sène. « Elle re­pren­dra éven­tuel­le­ment son poste, mais de­meu­re­ra quand même une femme fra­gile », men­tionne l’ac­trice.

Trauma lais­se­ra une fois de plus une grande place à des co­mé­diens qui vien­dront y faire un ca­méo (une brève ap­pa­ri­tion). Anne-Marie Ca­dieux, Luc Gué­rin et Hen­ri Chas­sé se­ront du nombre. « J’ai tou­jours une grande ad­mi­ra­tion pour ces co­mé­diens qui viennent sur le pla­teau pour un ca­méo. Leur per­son­nages ar­rivent tou­jours en état d’ur­gence. Il n’est pas fa­cile de se gref­fer à une équipe exis­tante », dit Isabel Ri­cher.

GAS­PÉ­SIE

Outre Trauma, Isabel Ri­cher se­ra du pro­chain film de Be­noît Pi­lon ( Ce qu’il faut pour vivre), Dé­charge. Le long­mé­trage ra­con­te­ra la vie d’un homme au pas­sé de dé­lin­quant. Isabel Ri­cher par­ta­ge­ra la ve­dette avec, entre autres, Da­vid Bou­tin dans le rôle prin­ci­pal.

Par ailleurs, pour une neu­vième an­née de suite, Isabel Ri­cher est por­te­pa­role de La Grande Tra­ver­sée de la Gas­pé­sie qui se tien­dra du 19 au 26 fé­vrier. À ce jour, plus de 150 per­sonnes se sont ins­crites pour par­ti­ci­per à l’évé­ne­ment. En plus d’en être la porte-pa­role, Isabel Ri­cher ver­ra au vo­let bouffe de la ma­ni­fes­ta­tion.

Cette an­née, des jour­na­listes de la France et de la Fin­lande se­ront pré­sents afin d’éla­bo­rer des as­so­cia­tions avec La Grande Tra­ver­sée. La deuxième sai­son de Trauma dé­bute le 3 jan­vier, à 21 heures, à Ra­dioCa­na­da.

ISABEL RI­CHER ET CH­RIS­TIAN BÉ­GIN (JU­LIE LE­MIEUX ET DA­VID ROCHE)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.