ΠΠ UN JEU DE SÉ­CU­RI­TÉ

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Robert La­tu­lippe Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Après la le­vée de l’as de pique, comp­tez vos le­vées : 2 à ♠ ,3à ♥ , une à ♦ et 2 à

♣ . Vous de­vez donc cher­cher votre neu­vième le­vée à trèfle. Sans dan­ger dans les autres cou­leurs, vous êtes en si­tua­tion pour faire un jeu de sé­cu­ri­té. Jouez un pe­tit trèfle pour l’as et un trèfle au roi. Si la dame ap­pa­raît, il vous suf­fit d’af­fran­chir votre le­vée de pique. Si ce n’est pas le cas, jouez trèfle vers la dame. Vous ga­gne­rez avec la dame en Ouest ou les trèfles ré­par­tis 3-3. Ouest en­tame le roi de pique et s’il pos­sède 8 cartes tel que pro­mis, ce n’est pas le temps de jouer l’as. Le dé­cla­rant doit donc ap­pe­ler un pe­tit pique et cou­per le re­tour pique du 9 d’atout. Il joue alors l’as de coeur et le 10 pour le va­let du mort. Il tente l’im­passe au roi de car­reau. D’ailleurs, pour réus­sir ce contrat, il faut que le roi de car­reau soit bien pla­cé. Il re­monte au mort grâce au 7 de coeur, en­caisse l’as de pique sur le­quel il dé­fausse son va­let de trèfle et ré­pète l’im­passe car­reau.

Je vous pré­sente main­te­nant un autre jeu de sé­cu­ri­té.

Don­neur : Nord. Com­men­çons d’abord par ré­soudre le pro­blème pro­po­sé la se­maine der­nière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.