La beau­té dans toutes les beau­tés

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

La mi­nistre de la Culture, des Com­mu­ni­ca­tions et de la Condi­tion fé­mi­nine, Mme Ch­ris­tine StPierre dé­voi­lait ré­cem­ment le plan d’ac­tion pour la mise en oeuvre de la Charte qué­bé­coise pour une image cor­po­relle saine et di­ver­si­fiée, une pre­mière en Amé­rique du Nord. C’est à l’ini­tia­tive de deux ado­les­centes, Léa Cler­mont-Dion et Ja­cinthe Veillette, qui ont eu l’idée de lan­cer une pé­ti­tion contre la min­ceur ex­trême qui a me­né à la ré­dac­tion de la Charte. En col­la­bo­ra­tion avec les mi­lieux de la mode, de la pu­bli­ci­té, des mé­dias et du gou­ver­ne­ment, la Charte vise l’évo­lu­tion des men­ta­li­tés en ma­tière de di­ver­si­té cor­po­relle pour lut­ter contre la mai­greur.

À l’échelle in­ter­na­tio­nale, la man­ne­quin et co­mé­dienne fran­çaise Isabelle Ca­ro a elle aus­si vou­lu dé­non­cer les mé­faits de l’ano­rexie. Ca­ro s’était fait connaître en 2007 alors qu’elle avait ex­po­sé son corps dé­char­né de­vant le pho­to­graphe Oli­vie­ro Tos­ca­ni dans la cam­pagne No Ano­rexia. Au pire de la ma­la­die, elle était plon­gée dans un co­ma alors qu’elle ne pe­sait que 55 livres pour 1,65m. À l’époque de la cam­pagne, elle avait 25 ans et pe­sait 68 livres.

Isabelle Ca­ro est dé­cé­dée dans la plus grande dis­cré­tion mé­dia­tique le 17 no­vembre der­nier. Par vo­lon­té de la dé­funte et de sa fa­mille, son dé­cès a été gar­dé sous si­lence jus­qu’à ce qu’une amie de celle-ci ait dé­ci­dé d’en faire l’an­nonce of­fi­cielle, il y a quelques jours, sur la page Fa­ce­book d’Isabelle Ca­ro.

Elle avait té­moi­gné de sa ma­la­die dans un ou­vrage sor­ti en mai 2008, in­ti­tu­lé La pe­tite fille que ne vou­lait pas gros­sir (Édi­tions Bro­ché). Elle y ra­conte la spi­rale de l’ano­rexie, son his­toire et toutes les souf­frances qui en dé­coulent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.