Un monde et ses per­son­nages

Bar­ney Pa­nof­sky est un riche Mont­réa­lais d’ori­gine juive. Âgé et aban­don­né de tous, cet an­cien pro­duc­teur de té­lé­vi­sion, cou­reur de ju­pons ca­rac­té­riel et pas­sion­né, se re­mé­more les grands mo­ments de son exis­tence.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Bruce Kirk­land Agence QMI

Le monde de Bar­ney est l’adap­ta­tion ci­né­ma­to­gra­phique du der­nier ro­man de Mor­de­cai Ri­chler, réa­li­sée par Ri­chard Le­wis. C’est l’ac­teur amé­ri­cain Paul Gia­mat­ti qui in­ter­prète le rôle de Bar­ney, de­ve­nu une icône de la lit­té­ra­ture ca­na­dienne.

Com­ment ce gars-là, un an­ti­hé­ros ex­cen­trique et pas très beau, a-t-il pu réus­sir à sé­duire tant de filles?

Du­rant toute sa vie, grâce à sa gran­di­lo­quence et à son cha­risme, et en dé­pit d’un phy­sique peu avan­ta­geux, Bar­ney Pa­nof­sky s’est en ef­fet tou­jours re­trou­vé en bonne com­pa­gnie, que ce soit au lit avec une femme ou au sa­lon avec un verre de scotch à la main et un ci­gare aux lèvres.

Paul Gia­mat­ti n’est pas une grande ve­dette du ci­né­ma hol­ly­woo­dien, mais il est ab­so­lu­ment par­fait dans le rôle de Bar­ney.

Ra­chelle Le­fevre, Min­nie Dri­ver et Ro­sa­mund Pike jouent ses trois femmes dans le film, tan­dis que Scott Speed­man et Bruce Green­wood in­ter­prètent res­pec­ti­ve­ment son vieil ami et son en­ne­mi in­time. En­fin, et non pas des moindres, Dus­tin Hoff­man ap­porte sa contri­bu­tion dans le rôle du père bour­ru. Pe­tit pas­sage en re­vue du monde de Bar­ney, où rien n’est simple et où tous les in­gré­dients sont réunis pour en faire un film de ci­né­ma.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.