Sad­dam en Allemagne de l’Est

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - CNNT­ra­vel­ler www.cnnt­ra­vel­ler.com/

Un édi­fice his­to­rique d’un genre as­sez par­ti­cu­lier fait l’ob­jet d’un ar­ticle du CNN Tra­vel­ler : l’an­cienne am­bas­sade de l’Irak de Sad­dam Hus­sein dans le Ber­lin com­mu­niste. Rap­pe­lons que l’Irak, en 1969 – quand Sad­dam Hus­sein était vice-pré­sident –, a été le pre­mier pays non com­mu­niste à re­con­naître l’Allemagne de l’Est. Pen­dant long­temps, l’Irak et l’Allemagne de l’Est ont en­tre­te­nu des liens pri­vi­lé­giés, échan­geant des armes contre du pé­trole. En 1989, le ré­gime com­mu­niste est tom­bé. En 1991, l’Irak, frap­pé par des sanc­tions de l’ONU, a dé­ser­té l’édi­fice de 5 000 mètres car­rés qui lui ser­vait d’am­bas­sade. Un concours de cir­cons­tances a fait que ces lieux ont été lais­sés à l’aban­don, quoi qu’ils soient pro­té­gés par des fils bar­be­lés de­puis près de 20 ans. Vi­si­ter les bu­reaux fan­tômes de cette am­bas­sade dont la dé­co­ra­tion cé­lé­brait l’ami­tié entre deux ré­gimes dic­ta­to­riaux qui n’existent plus au­jourd’hui, voi­là l’ac­ti­vi­té peu ba­nale à la­quelle s’est adon­né le jour­na­liste Ste­phan Bonnes, pour

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.