Le ré­gime Ste­fa­no

Une autre an­née vient de se ter­mi­ner, et lais­sez-moi vous dire que j’ai ter­mi­né 2010 avec une sieste!

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Ste­fa­no Fai­ta Col­la­bo­ra­tion spé­ciale Photos Jo­ce­lyn Malette

Nous avions pré­vu faire la fête, ma conjointe et moi, mais, à la suite d’une an­nu­la­tion de der­nière mi­nute, nous étions de re­tour à la mai­son vers mi­nuit et quart, et je me suis en­dor­mi ins­tan­ta­né­ment. J’ima­gine que c’est tout le tra­vail du temps des Fêtes qui a fi­na­le­ment eu le der­nier mot et, n’eût été la pré­sence de la pe­tite de deux ans dans la mai­son, je crois que j’au­rais pu dor­mir pen­dant trois jours. Une fois de­bout, je me suis ce­pen­dant bien amu­sé avec Emi­lia et, en plus, Isabelle et moi avons gar­dé notre ri­tuel té­lé­vi­suel an­nuel bien vi­vant en re­gar­dant la qua­trième sai­son com­plète de Bro­thers and Sis­ters.

Me voi­ci, donc, de re­tour au poste, et je me de­mande bien ce qui ad­vien­dra de moi, au cours de la pro­chaine an­née. Je crois bien que c’est la grande ques­tion exis­ten­tielle que nous nous po­sons tous lorsque sonne le coup de mi­nuit. Une foule de choses se bous­culent dans mon es­prit quand vient le temps des ré­so­lu­tions, mais je crois que je me sou­hai­te­rai d’abord la san­té (ain­si qu’à vous tous!). Mon se­cond sou­hait est de par­ve­nir à main­te­nir une vie équi­li­brée, en consa­crant as­sez de temps à la fa­mille et aux amis sans, non plus, né­gli­ger la car­rière. Ce se­ra pro­ba­ble­ment la chose la plus dif­fi­cile pour moi, mais avec la ma­nière dont j’ai ap­pris à dé­lé­guer les res­pon­sa­bi­li­tés en 2010, je crois que je se­rai en me­sure de m’amé­lio­rer. Il faut sa­voir bien s’en­tou­rer! En­fin, ma der­nière ré­so­lu­tion − vous re­con­naî­trez là mon pe­tit cô­té fé­mi­nin − est de perdre du poids. Il s’agit là d’une confes­sion un peu plus in­time, mais, croyez­moi, avec la quan­ti­té de nour­ri­ture que j’ai in­gé­rée au cours du der­nier mois, je suis mieux de sau­ter sur un tapis rou­lant au plus vite!

Ain­si, avec mon poids en tête, j’ai dé­ci­dé de com­men­cer l’an­née en san­té, avec une re­cette qui pour­ra aus­si bien de­ve­nir un lunch ou une en­trée, se­lon votre dé­sir. En ter­mi­nant, je m’en­gage à faire tout mon pos­sible, cette an­née, pour vous pro­po­ser des re­cettes qui en valent la peine, se­maine après se­maine. Sur ce, bonne an­née et… ciao!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.